Urgences Grèce : des résultats tangibles !



En février dernier, la Faculté de Médecine de l’ULB lançait la campagne Urgences Grèce. Cette action, menée en partenariat avec Médecins du Monde, l’hôpital académique Erasme, le CHU Saint-Pierre et avec le soutien d’une série d’autres hôpitaux belges [1], avait pour ambition de dénoncer le Grexit médical. Et pour cause, ce pays européen connaît depuis 2008 une véritable pénurie de matériel médical menaçant sérieusement l’accès, la qualité voire la sécurité des soins.
Grâce à une mobilisation exemplaire de la communauté universitaire, à une série d’activités de sensibilisation organisées sur les campus et dans Bruxelles et à la générosité des citoyens belges et de la communauté grecque résidant en Belgique, ce sont plus de 147.000 € qui ont été récoltés. Cette somme a été utilisée pour financer 3 projets portés par chaque partenaire belge en Grèce.
Le projet porté par Erasme Coopération concerne les hôpitaux de l’Université de Thessalonique avec lesquels l’hôpital Erasme entretient des liens privilégiés.
Une journée de collaboration médicale a été organisée avec des séminaires et vidéo-conférences permettant de désenclaver les médecins grecs et de manifester la solidarité de leurs homologues bruxellois. Et très concrètement, ce sont 6 couveuses pour grands prématurés qui ont pu être financées grâce aux dons des particuliers et à la générosité des fabricants Acertys et Draeger.
Ces couveuses ont été livrées et inaugurées à Thessalonique récemment en présence du Recteur de l’ULB, Yvon Englert, du Doyen de la Faculté de Médecine, Marco Schetgen et du Docteur Nicolas Mavroudakis représentant l’hôpital Erasme. Ils étaient accueillis par les autorités académiques et hospitalières de Thessalonique.
Pour Yvon Englert, « Il est évident que le geste que nous avons posé ici ne permettra pas de résoudre la crise médicale que connaît la Grèce. Mais nous voulions pouvoir venir concrètement en aide aux médecins grecs qui souffrent du manque de matériel et de soutien. Avec les couveuses inaugurées, ce sont des vies de nouveau-nés, qui sont les citoyens européens de demain, qui pourront être sauvées. C’est essentiel ! Nous entendons également continuer notre pression sur les autorités politiques pour obtenir l’immunisation du budget des soins de santé grecs. »
Médecins du Monde et le CHU Saint-Pierre se rendront prochainement en Grèce pour la réalisation des projets qu’ils portent dans le cadre de la campagne Urgences Grèce. Renseignements : www.urgencesgrece.eu
[1] Institut Jules Bordet, CHU Brugmann, HUDERF, Hôpitaux Iris-Sud, CHIREC, CHU Ambroise Paré, CHR Haute Senne et CHU Tivoli.

Votre avis nous intéresse!

Avis




Laisser un commentaire pour cet article