Révolution « Food » à Brussels Expo

© Ivan Verzar

Qualité et diversité proposées par de nombreux partenaires

Bruxelles, le 20 janvier 2017 – La nouveauté n’aura pas échappé aux visiteurs du Salon de l’Auto : l’offre en restauration à Bruxelles Expo a subi une véritable révolution. La diversité et la qualité sont désormais au rendez-vous, grâce à des partenariats exclusifs avec des enseignes, traiteurs et restaurateurs triés sur le volet.

Depuis le mois de juillet 2016, Brussels Expo a repris la pleine gestion de son offre en restauration, le contrat historique avec une société de catering étant arrivé à échéance.

Désormais, plutôt que de travailler avec un seul fournisseur de restauration dans tous les Palais, Brussels Expo a fait le choix de proposer des partenariats à de nombreuses entreprises et indépendants. Cela permet de valoriser ces enseignes et de proposer une offre variée et de qualité à tous les visiteurs de salons.

Brussels Expo propose désormais une série de points fixes ou mobiles opérés par des partenaires. Certains points de restauration sont proposés par des traiteurs[1].
L’offre en restauration est flexible et adaptée à chaque salon.

« Les nouveaux contrats de partenariat permettent à des enseignes connues du public d’être présentes sur les salons. Cela valorise ces acteurs économiques, et cela plaît aux visiteurs qui retrouvent un gage de qualité et une diversité qu’ils apprécient. Tout le monde y gagne » explique Philippe Close, Président de Brussels Expo.

Au Salon de l’Auto, l’offre en restauration engage quelque 20 partenaires et représente en tout 320 emplois pour des intérimaires de l’Horeca.

« Notre première préoccupation est de veiller au confort du visiteur à Brussels Expo. Nous avons opéré de nombreuses améliorations qui vont dans ce sens. Notre objectif est de veiller à l’expérience globale du visiteur, qui passe immanquablement par notre offre en restauration. Il y en a pour tous les goûts et toutes les bourses» explique Denis Delforge, CEO de Brussels Expo.

© Ivan Verzar

De plus, trois nouveaux concepts de « BE SHOPS » opérés par Brussels Expo sont désormais installés dans les Palais. On y vend des plats préparés, des snacks, des boissons et quelques produits de première nécessité, en partenariat exclusif avec Carrefour.

« Nous sommes particulièrement fiers de ce nouveau concept, innovant. Il est le fruit d’une réflexion commune avec Carrefour. Il s’agit d’une toute nouvelle offre, adaptée aux besoins et à la demande des visiteurs de salons. Les produits frais de la marque Carrefour sont proposés aux même prix que dans les magasins, ce qui permet de proposer une restauration démocratique. » ajoute encore Denis Delforge.

Des écrans tactiles et une application mobile permettent aux visiteurs de commander leur plat à l’avance pour éviter de devoir faire la file à l’heure de table. Le design abouti (réalisé par l’association Créaset-Dimensys) de ces points de vente marque un vrai renouveau dans
les Palais de Brussels Expo.

Par ailleurs, une liste de produits spécifiques est proposée aux exposants, via un service de vente sur stand.

Votre avis nous intéresse!

Avis