RÉDUCTION DES EMBALLAGES : Carrefour accepte désormais les sacs et boîtes réutilisables des clients

Ce lundi 20 novembre au Carrefour de Jambes, le Ministre wallon de l’Environnement et de la Transition écologique Carlo DI ANTONIO et Carrefour ont dévoilé la nouvelle politique de Carrefour d’accepter les sacs et les boîtes réutilisables des clients aux comptoirs en service boucherie, traiteur et poissonnerie dans tous les Hypermarchés Carrefour et les Carrefour Market en gestion propre.

 

Début novembre 2017, un projet pilote a débuté dans l’Hypermarché Carrefour de Bierges. Après les nombreuses réactions positives de clients, le projet test est désormais déployé dans tous les départements en service des Hypermarchés Carrefour et des Carrefour Market qui sont exploités par Carrefour Belgique.

 

Des sacs à vrac et boîtes réutilisables en magasin

 

Les clients des Hypermarchés Carrefour et des Carrefour Market en gestion propre peuvent désormais apporter leurs propres sacs à vrac et boîtes réutilisables en magasin pour emballer les produits qu’ils achètent aux comptoirs en service (boucherie, poisson, traiteur).

 

Cette initiative s’inscrit dans le cadre de l’objectif de Carrefour Belgique de proposer des solutions durables et de réduire l’usage des emballages. Simultanément, un test sera lancé dans 16 magasins avec des sacs réutilisables en tissu pour les fruits et légumes. Les deux initiatives débutent chez Carrefour Belgique pendant la Semaine Européenne de la Réduction des Déchets, organisée cette semaine.

 

Le principe est simple et durable : le client apporte ses sacs à vrac ou boîtes réutilisables pour y emballer les produits des comptoirs en service. Le vendeur adapte le poids de départ sur la balance, afin que le poids du récipient ne soit pas pris en compte et colle une étiquette de prix sur celui-ci, comme cela se fait avec les emballages en plastique classiques. Il importe évidemment que le client apporte des boîtes propres, sèches et convenant pour des aliments. Si la sécurité alimentaire ne peut pas être garantie, le collaborateur du magasin peut refuser le récipient. Pour éviter les contaminations croisées, les différents types de viandes, de fromages ou de charcuteries ne sont jamais emballés dans une même boîte.

 

Test : sacs réutilisables en tissu pour les fruits et légumes

 

À partir du lundi 20 novembre, un autre test sera en outre organisé : l’Hypermarché Carrefour de Bierges proposera des sacs réutilisables solides en tissu pour emballer les fruits et légumes. Ces sacs sont lavables, suffisamment résistants pour être utilisés plusieurs fois et les étiquettes de prix y adhèrent bien. Ils seront proposés à 2,40 euros pour 5 sacs, soit à 0,60 la pièce. Une semaine plus tard, ces sacs seront mis à disposition dans quinze magasins tests supplémentaires.

 

Pour rappel, Carrefour avait déjà lancé les sacs réutilisables à la caisse en 2004 dans ses magasins. Avec ces nouveaux projets tests, Carrefour Belgique va plus loin encore que ce que prescrit le cadre légal. En outre, Carrefour revoit chaque année l’emballage de 800 à 1 000 produits, notamment en ce qui concerne leurs aspects durables. Ces initiatives montrent clairement que le détaillant belge entend jouer un rôle de pionnier dans la réduction des emballages en proposant des solutions durables et pratiques pour le client.

 

La Wallonie, pionnière dans la lutte contre ce fléau

 

De son côté, le Ministre DI ANTONIO a annoncé la campagne d’information relative à l’interdiction de l’usage des sacs en plastique à usage unique qui débutera le 24 novembre pour se terminer le 21 décembre en Wallonie. Le slogan de la campagne est : « Et vous, vous emballez avec quoi ? ». Elle vise à promouvoir toutes les alternatives au sac en plastique à usage unique.

 

Si le commerce existe depuis des siècles, le sac plastique n’existe que depuis les années 60. Si l’homme s’en est passé autant de temps, pourquoi pas inverser la tendance aujourd’hui ?

 

C’est la décision qu’a prise la Wallonie. Le 1er décembre 2016, Carlo DI ANTONIO a ouvert la voie à la disparition de l’utilisation du sac en plastique à usage unique dans notre quotidien, avec pour objectif, leur remplacement par des conditionnements durables.

 

 

Un guide sera adressé dans les prochains jours aux commerçants wallons pour les informer en détail de la mesure d’interdiction ainsi que des prochaines échéances auxquelles il faut être attentif. Si des dérogations existent, elles sont limitées dans le temps. C’est la raison pour laquelle, le Ministre encourage dès aujourd’hui chacun à réfléchir et s’équiper d’alternatives plus durables pour emballer ces denrées ou objets, à l’instar de Carrefour.

 

Par sa participation à l’action de Carrefour, le Ministre DI ANTONIO souhaite soutenir les acteurs qui se mobilisent en faveur de la transition écologique.

EN RESUME

 

Carrefour accepte désormais les sacs et les boîtes réutilisables des clients aux comptoirs en service.

  • Maintenant dans tous les Hypermarchés Carrefour et les Carrefour Market en gestion propre, après un projet pilote mené à l’Hypermarché Carrefour de Bierges
  • Pour les départements en service : boucherie, traiteur et poisson
  • En outre, test de sacs réutilisables en tissu pour les fruits et légumes

 

Votre avis nous intéresse!

Avis