Réaménagement de la place Dumon

Permis délivré &
Accord avec les commerçants

Le projet de réaménagement de la place Dumon vient de connaître un coup d’accélérateur et se concrétise plus que jamais : la Région vient en effet de délivrer le permis d’urbanisme à la commune. C’est une excellente nouvelle. Ce projet phare, qui figurait déjà dans la note de politique générale de la majorité, pourra être réalisé dans des délais record puisqu’il sera finalisé avant la fin de la législature.
Pour rappel, ce projet répond à 2 objectifs majeurs. Premièrement, le renforcement de l’attractivité commerciale du quartier de Stockel. Les indicateurs actuels témoignent en effet d’une perte de vitesse : augmentation du nombre de cellules commerciales vides et diminution de la variété de l’offre. Pour les autorités communales, un travail sur la qualité de l’espace public est une des clés qui contribuera à enrayer cette tendance.
Deuxièmement, cette place se doit de retrouver sa vocation première : être une place publique, un lieu de rencontre où se crée du lien social et se développent des activités contribuant, elles aussi, à renforcer l’attrait pour le quartier.
Le projet, essentiellement financé par la Région bruxelloise et son Ministre de la Mobilité, Pascal Smet, est le résultat d’un processus qui a fait l’objet d’une concertation depuis 3 ans. Il a été initié par un concours d’architecture, lancé en 2013, dont les résultats ont été rendus publics. 80% des 1.500 personnes qui ont consulté les projets ont émis un avis favorable.
Un long processus de concertation a depuis été mené avec les riverains, les commerçants, les forains et les maraîchers jusqu’à l’introduction de la demande du permis d’urbanisme en avril dernier. Il est apparu que des inquiétudes relatives à la question du parking sur la place subsistaient. Des groupes de travail ont été constitués et ont mis en évidence que le projet ne répondait pas à un point important pour les commerçants : le «run shopping» qui nécessite de pouvoir se garer dans un rayon très proche du commerce visé.
Le Collège a commandité une étude objectivant ce phénomène et a pris la décision d’augmenter considérablement le nombre de places gratuites de courte durée (30 minutes maximum). 75 emplacements, dont 40 maximum sur la place au moment des pics d’activité des commerces. Cette ouverture au parking sur la place répond à la volonté d’avoir suffisamment de places pendant les travaux qui se dérouleront par la suite avenue d’Huart et au Stockel Square. Elle répond également à l’objectif de faire évoluer les habitudes en matière de stationnement des clients. Un monitoring régulier de cette évolution sera fait en concertation avec les commerçants et la Région bruxelloise.
Les travaux débuteront fin février 2017 pour se terminer début décembre 2017. Les commerces resteront accessibles durant cette période.

Votre avis nous intéresse!

Avis

Laisser un commentaire pour cet article