Pourquoi faut-il manger des œufs ?

L’œuf est l’un des aliments dont la consommation fréquente peut nuire à la santé.
Faux. La consommation modérée d’œufs apporte à l’organisme une quantité importante de différents nutriments bénéfiques pour la santé. Les œufs contiennent des protéines dont l’ovalbumine, la protéine d’excellente valeur biologique. On y trouve également la lécithine, les vitamines A, D, E, B2, B9 et B12, le sélénium, le zinc et le fer. Les œufs sont riches en lutéine et zéaxanthine, qui aident à préserver la vue, ainsi qu’en cholestérol, absolument nécessaire à la production d’hormones sexuelles.
Le jaune d’œuf est responsable de l’augmentation du taux de cholestérol dans le sang.
Faux. La consommation modérée d’œufs n’a aucune influence négative sur le taux de cholestérol sanguin. De nombreuses études prouvent que le risque de maladies cardio-vasculaires n’est pas plus élevé chez les personnes qui consomment un œuf par semaine que chez celles qui en consomment un par jour (1, 2, 3). En réalité, la lécithine contenue en quantité importante dans le jaune d’œuf, est même en mesure d’abaisser un taux de cholestérol trop élevé (4). Cette graisse contenant du phosphore est en effet, un excellent émulsifiant. La lécithine se fixe sur la molécule de cholestérol et l’empêche de se solidifier et de se déposer sur les parois artérielles. Elle agit de façon ciblée contre les dépôts dangereux graisseux le long des artères et joue ainsi le rôle de substance protectrice contre l’artériosclérose.
La lécithine contenue dans le jaune d’œuf est indispensable au bon fonctionnement du cerveau et du foie.
Vrai. Constituant principal des membranes des cellules cérébrales, la lécithine est indispensable à la transmission adéquate des messages nerveux. Elle est notamment utilisée à titre préventif pour l’amélioration de la mémoire et à titre curatif dans le traitement de la démence sénile. La lécithine sert également de précurseur à la bétaïne qui prévient l’infiltration des graisses dans le foie. Elle contribue de cette manière à limiter les risques de la dégénérescence graisseuse (stéatose) des tissus hépatiques. Enfin, la lécithine permet au foie de produire de la bile, qui participe au processus de détoxication de cet organe et à l’élimination des médicaments, de l’alcool et des substances toxiques.
La lécithine de soja est moins bénéfique à la santé que la lécithine de jeune œuf
Faux. Le rapport des acides gras saturés /polyinsaturés dans les lécithines dépend de leur provenance, animale ou végétale. La lécithine issue du soja est plus riche en acides gras essentiels polyinsaturés. Elle est donc plus bénéfique à la santé que la lécithine d’œuf. La lécithine se trouve également dans les graines de tournesol, de colza et de lupin.

Votre avis nous intéresse!

Avis

Laisser un commentaire pour cet article