Mise en service du nouveau Plan de Transport de la SNCB

Mise en service du nouveau Plan de Transport de la SNCB : Des trains en plus, en ville, à la campagne, en semaine et le weekend. Une meilleure offre pour un rail au service des voyageurs.

Le Ministre de la Mobilité François Bellot se réjouit de l’entrée en vigueur ce dimanche du nouveau Plan de Transport de la SNCB. « J’avais obtenu en juin dernier que le Gouvernement accorde à la SNCB les moyens suffisants pour mettre sur pied un Plan de Transport cohérent avec une augmentation de l’offre de 5%. Celui-ci sera une réalité dès ce dimanche. »

Ce Plan de Transport est le fruit d’une concertation avec différents acteurs qui ont chacun apporté leur contribution. En effet, les organisations de voyageurs, les sociétés de transport régionales et les autorités locales ont été invitées à formuler des demandes à l’occasion de rencontres qui se sont déroulées au printemps 2016 et 2017.

Les objectifs essentiels du Plan de Transport de décembre 2017 sont les suivants :
• l’augmentation du nombre de train en fonction de la demande : l’offre train totale est ainsi renforcée de 5 %, ce qui n’est pas rien ;
• l’augmentation de la vitesse commerciale : la vitesse commerciale est relevée de 3% sur les 100 principales couples origine-destination reliés en direct par des trains IC ;
• l’amélioration des correspondances et le développement de points nodaux. Cela concrétise un des objectifs politiques prioritaires du Ministre, celui de promouvoir l’intermodalité ;
• la poursuite de l’amélioration de la ponctualité en dépit de la réduction des temps de parcours (robustesse).

« Bien entendu, des travaux d’ entretien et d’extension du réseau peuvent toujours impacter le voyageur et l’offre de manière temporaire. Mais j’insisterai auprès des sociétés pour que les inconvénients soient limités au mieux. » souligne le Ministre de la Mobilité.

Plus de trains, une plus grande fréquence, des horaires adaptés, voilà les grandes lignes de ce Plan de Transport. « Les premiers grands changements par rapport au Plan de Transport précédent ont été mis en œuvre dès le mois de décembre 2016. La mise en service du tunnel Schuman Josaphat permettait alors de faire rouler déjà 72 nouveaux trains autour de Bruxelles et d’Anvers. Dès ce dimanche, ce seront encore plus de trains, une plus grande fréquence, plus de possibilités de correspondance bref un meilleur service au voyageur, tant vers les grands centres qu’en zones rurales. » estime François Bellot. L’offre S dans et autour de Bruxelles se voit encore élargie ; parallèlement, l’offre sur Anvers, Gand, Liège et Charleroi augmente sensiblement également.

« Le Plan de Transport de décembre 2017 doit être perçu comme un nouvel équilibre qui dans son ensemble répond mieux aux besoins de déplacement », indique le Ministre Bellot.

Votre avis nous intéresse!

Avis