GRATUIT Le journal d’Anne Frank Théâtre



5 x 2 places gratuites pour le mardi 24 octobre 2017

Le journal d’Anne Frank
de Frances Goodrich et Albert Hackett
Adaptation de Fabrice Gardin

Le jour de ses 13 ans, Anne reçoit en cadeau un cahier dont elle fait aussitôt son journal intime. Jeune juive allemande exilée aux Pays-Bas, la jeune fille va raconter son quotidien, ses émois d’adolescente, la fuite, la cache, la peur… Publié par son père Otto deux ans après la fin de la guerre, Le Journal d’Anne Frank sera traduit en plus de 70 langues et vendu à plus de 30 millions d’exemplaires.
Un spectacle tout en émotion comme un message de résistance et de tolérance.
Anne Frank est née le 12 juin 1929 à Francfort. Sa famille a émigré aux Pays-Bas en 1933. À Amsterdam, elle connaît une enfance heureuse jusqu’au 6 juillet 1942, où les Frank s’installent clandestinement dans l’immeuble arrière de l’entreprise de son père. Le 4 août 1944, ils sont arrêtés sur dénonciation. Déportée à Auschwitz, puis à Bergen-Belsen, Anne meurt du typhus en février 1945, peu après sa sœur Margot.
La jeune fille a tenu un journal intime du 12 juin 1942 au 1er août 1944. Son témoignage, connu dans le monde entier, reste l’un des plus émouvants sur la vie quotidienne d’une famille juive sous le joug nazi. Une histoire marquante où on s’identifie à cette famille forcée de se cacher afin d’échapper à l’horreur…
Au moment où le racisme et l’intolérance, la torture et les génocides reprennent de la vigueur dans de nombreux endroits du monde, il est salutaire de remettre en lumière ce véritable hymne à la tolérance et à la résistance.

Avec Anne-Claire, Catherine Claeys, Sophie Delacollette, Marc De Roy, Laura Fautré, Bruno Georis, Juliette Manneback, Michel Poncelet, Gaspard Rozenwajn.
Mise en scène : Fabrice Gardin
Scénographie : Anne Guilleray
Costumes : Françoise Van Thienen
Du 18 octobre au 19 novembre 2017
THEATRE DES GALERIES
Pour obtenir vos places il y a lieu d’envoyer un mail à anny.dimelow@telenet.be

Votre avis nous intéresse!

Avis




Laisser un commentaire pour cet article