LA RÉCOLTE

Les vibrations, la nervosité, le stress, le désir, les tremblements, les exultations, les cris, les fêtes, les pleurs, les désirs… Les mois de septembre et octobre sont là et la récolte bat son plein. C’est la période où les nuits sont courtes et les journées sont longues pour les viticulteurs. La période qui constitue le point d’orgue d’une année de labeur.
Le septembre, le Conseil de Contrôle de Rueda avait donné le signal de départ de la récolte. Le 29 septembre, 44.927.688 kilos de raisins avaient déjà été récoltés, dont la plus grande partie était des raisins blancs, principalement du verdejo. On prévoit que la récolte avoisinera les 100 millions de kilo.
A Rueda, la récolte 2016 s’annonce magnifique. L’année promet d’être superbe, marquant une augmentation considérable par rapport à 2016. Ces résultats s’expliquent par les températures élevées et le peu de pluie au cours des 3 derniers mois. Ces circonstances ont permis aux raisins de pousser lentement et d’être d’excellente qualité.
Cette année était marquée par l’introduction d’un manuel de qualité qui accompagne tout le procès. Le but est de renforcer les exigences de qualité et d’offrir une garantie aux consommateurs. Les raisons ne manquent pas pour attendre les premières bouteilles de l’année 2016 avec impatience.

Votre avis nous intéresse!

Avis

Laisser un commentaire pour cet article