De Markten baisse ses volets



De Markten baisse ses volets
La rue Antoine Dansaert, la place Sainte-Catherine sont des endroits très fréquentés par la minorité flamande du centre-ville. Pour des raisons obscures, le café De Markten (notre photo) a fermé ses portes alors que la clientèle était toujours importante.
Il en est de même pour le « Muntfund », grand café situé à côté de la bibliothèque flamande de la place de la Monnaie. Ces deux échecs financiers trouveront, nous l’espérons, une reprise car la vitalité de la communauté flamande mérite mieux que cet échec assez surprenant alors que cette même communauté y a été longtemps importante et dynamique.
Bernard Rosenbaum

Votre avis nous intéresse!

Avis




Laisser un commentaire pour cet article