Combien d’habitants compteront les communes bruxelloises en 2025 ?

La Région bruxelloise croît depuis plusieurs décennies et elle devrait encore accueillir 101 000 nouveaux habitants durant la période 2015-2025, soit une croissance de 8,6 %. Dans quelle commune la population augmentera-t-elle le plus ? L’Institut Bruxellois de Statistique et d’Analyse (IBSA) a réalisé des projections démographiques au niveau de chacune des 19 communes bruxelloises. Le Cahier de l’IBSA n°6 présente les résultats ainsi que la méthode de calcul de ces projections.

La Ville de Bruxelles et Evere connaîtront la croissance de la population la plus importante
Selon les projections démographiques de l’IBSA, c’est la Ville de Bruxelles qui comptera le plus d’habitants supplémentaires : + 25 000 personnes entre 2015 et 2025, soit une croissance de 14 %. Elle dépassera ainsi le seuil des 200 000 habitants, en 2025.

En termes relatifs, Evere connaîtra la croissance la plus importante (+ 19 %), suivie des autres communes du nord-ouest de la Région : Koekelberg (+ 14 %), Jette (+ 13 %), Berchem-Sainte-Agathe (+ 12 %), Anderlecht (+ 11 %), Ganshoren (+ 10 %) et Molenbeek-Saint-Jean (+ 9 %).

À l’opposé, la population des communes de l’est et du sud de la Région augmentera moins que la moyenne régionale (+ 8,6 %). Watermael-Boitsfort connaîtra même une légère diminution de sa population entre 2015 et 2025 (- 2 %).

Définition
Une projection de population fournit une image de ce que pourrait être la population à venir, à partir de la connaissance du passé et en prenant, pour le futur, des hypothèses. (…)
Les comportements individuels ainsi que certaines actions de politiques publiques voire même des chocs imprévus tels que la canicule de l’été 2003 peuvent sensiblement influencer ces évolutions tendancielles. Les projections ont l’avantage de servir de base à la réflexion, notamment en ce qui concerne les aménagements collectifs mais ne constituent en aucun cas des prévisions pour l’avenir.
Source : INSEE (Institut national de la statistique et des études économiques, France).

Certaines communes verront leur population rajeunir ; d’autres vieillir…
Le Cahier de l’IBSA n°6 présente également les projections démographiques par âge, sexe et aussi du nombre de ménages. Il brosse ainsi le portrait de la population de chaque commune en 2025. Certaines communes, comme Ganshoren, Jette et Anderlecht rajeuniront tandis que d’autres, comme Uccle, Woluwe-Saint-Lambert et Woluwe-Saint-Pierre, continueront à vieillir. Quant à la forte croissance démographique d’Evere, elle est en particulier boostée par celle des adolescents (12-17 ans), qui augmenteront d’environ 50 % en dix ans.

L’évolution de la population entre 2015 et 2025 sera donc loin d’être homogène sur le territoire de la Région. Les projections démographiques communales réalisées par l’IBSA permettront d’affiner, si nécessaire, les politiques publiques locales.

Une étude de l’IBSA au sein de Perspective
Cette publication est la première publiée par l’IBSA depuis son intégration au sein de Perspective, nouveau nom du Bureau bruxellois de la Planification. Ces projections de population appuieront le travail d’autres directions de Perspective. En effet, elles ne manqueront pas d’alimenter la réflexion sur les choix d’équipements dans les zones stratégiques du PRDD ou encore d’aider à la quantification par le Service École du nombre de nouvelles places à ouvrir dans les écoles bruxelloises. Par ses études, l’IBSA augmente ainsi la connaissance territoriale de la Région.

Votre avis nous intéresse!

Avis

Laisser un commentaire pour cet article