« Collages et Cie » de Quentin Naudeau à la Galerie Artitude



« Collages et Cie » de Quentin Naudeau à la Galerie Artitude
Les collages de Quentin Naudeau sont simplement beaux. Il arrive que parfois, à propos du travail d’un artiste, on n’ait rien de particulier à dire, pas de théorie ni de concept élaborés mais une simplicité évidente, un sens de l’équilibre et un plaisir non dissimulé.
On y trouvera des références comme le pop art ou autres, mais le propos est ailleurs : une simple envie de collectionner, coller, de découper des images existantes, de les réassembler pour raconter d’autres histoires. Joie et équilibre donc, plaisir de créer mais exigence quant à la forme et connaissance de ses classiques.
Après des études d’Histoire de l’art puis à l’Ecole du Louvre, Quentin Naudeau découvre successivement les murs de Lisbonne, recouverts d’affiches et ensuite, l’envie irrépressible de les décoller, de se les réapproprier, de recycler toutes ces images et ces textes rassemblés pour en faire autre chose. Ré-agencer sans ordre apparent, par analogies et finalement raconter une nouvelle histoire sont devenus pour lui une forme d’expression, sans (dit-il) de message. Il dit aussi : « Je n’invente rien, je récupère et quand je commence à coller, je ne sais jamais où je vais m’arrêter … »
Le collage est un art modeste mais exigeant. Il demande à la fois talent, rigueur et patience, organisation et méthode, son matériau est « ce qui existe ». Encore faut-il, comme en toutes choses, être capable d’assembler ces images pour recomposer sa propre histoire. Ces collages sont de bonne compagnie, ils nous font rêver à des temps passés, plus cléments, composés de messages positifs et de couleurs gaies, d’optimisme et de joie de vivre.
Exposition « Collages et Cie » de Quentin Naudeau, à la Galerie Artitude, 23 rue de la Longue Haie à 1000Bruxelles, du 2 décembre au 14 janvier. Ouvert tous les jours de 10h30 à 19h00. Renseignements : tél. 02.647.01.46 et www.artitude.be

Votre avis nous intéresse!

Avis




Laisser un commentaire pour cet article