Campagne vitesse : 7,5 millions de contrôles mais à peine 0,27% de conducteurs en infraction



45 retraits de permis pour la seule Zone de Bruxelles-Ixelles
Durant la dernière campagne régionale de lutte contre la vitesse au volant (du 23 septembre au 23 octobre 2016), initiée par la Secrétaire d’État bruxelloise à la Sécurité routière Bianca Debaets, les Zones de police de la Région Bruxelloise ont mené un total de 7.490.124 contrôles. Les résultats apparaissent comme assez encourageants avec 20.520 infractions constatées, soit à peine 0,27%. A noter tout de même qu’un triste record de vitesse a été enregistré lors du dernier jour de la campagne : un automobiliste a été flashé à 147 km/h sur l’Avenue Jules van Praet, à 5h du matin.
« Ces chiffres prouvent que durant nos campagne de sensibilisation, d’importants contrôles sont effectués, et c’est essentiel car il est prouvé que la sensibilisation s’avère plus efficace quand elle est accompagnée de répression. Je remercie toutes les Zones de police pour leur travail considérable en la matière, malgré le contexte que l’on connaît dans notre Région », précise Bianca Debaets la Secrétaire d’État bruxelloise en charge de la sécurité routière.
La Zone de police Bruxelles-Ixelles a mené un total de 2.581.885 contrôles sur les routes de son territoire. 6.746 conducteurs ont été pris en flagrant délit, soit 0,26% du total des contrôles. Trois types de systèmes ont été utilisés par la Zone de police Bruxelles-Ixelles durant cette campagne vitesse. Avec les cinémomètre radars (MESTA), en présence d’agents qualifiés, 33.161 véhicules ont été contrôlés entraînant 1.790 constats d’infraction vitesse (1.436 PI – perceptions immédiates pour 354 PV – procès-verbaux). Avec les caméras automatiques fixes (GATSO), sans agents, 2.346.682 contrôles ont été enregistrés livrant 4.507 constats vitesse et feu rouge (3.380 PI et 1.127 PV). Enfin avec les Lidars (semi-mobiles), on a atteint 202.042 contrôles pour 449 constats vitesse (338 PI et 111 PV). Au total, 45 retraits immédiats du permis de conduire ont prononcés.
« La sécurité routière est et demeure une des priorités que s’est fixé notre zone de police. Nos efforts en matière de contrôles routiers ne connaissent pas de relâche car il en va de la sécurité, de la vie de tous les usagers de la route. Constater que moins d’un pourcent des automobilistes contrôlés sur le territoire à notre charge était en infraction confirme notre détermination et est la plus belle des réponses apportées à notre engagement constant en la matière » , affirme-t-on du côté de la Zone de Bruxelles-Ixelles.
Parmi les vitesses extrêmes enregistrées par la Zone de police Bruxelles-Ixelles, notons les 122 km/h d’un automobiliste en soirée près du Parc Royal, les 144 km/h d’une autre voiture au même endroit, les 135 km/h d’un chauffard dans le Tunnel Cinquantenaire vers le Centre ou alors le triste record de 147 km/h d’un conducteur à 5h du matin sur l’Avenue Jules Van Praet.
La prochaine campagne de sécurité routière de la Région bruxelloise sera la traditionnelle campagne BOB hiver prévue autour des fêtes de fin d’année.

Votre avis nous intéresse!

Avis




Laisser un commentaire pour cet article