Au volant, pas de téléphone !

Au volant, pas de téléphone !
Qui n’a jamais été tenté d’utiliser son téléphone en conduisant ?

Selon une toute nouvelle enquête de l’Agence wallonne pour la Sécurité routière menée auprès de 1.000 conducteurs wallons à propos de leur utilisation du smartphone au volant, 1 Wallon sur 20 envoie régulièrement des messages au volant. Pourtant, tapoter sur son smartphone en conduisant multiplie par 23 fois le risque d’accident !

1 conducteur sur 10 regarde régulièrement son GSM en conduisant !

1 conducteur sur 2 déclare avoir déjà regardé son smartphone en conduisant parce qu’il a reçu une notification, un sms ou un appel ; 1 conducteur sur 10 le fait même régulièrement. Les risques sont pourtant bien présents. Rédiger ou lire un message nécessite de quitter la route des yeux pendant plusieurs secondes. Pour 1 seconde d’inattention à 90 km/h, on parcourt déjà 25 mètres à l’aveugle…1/3 des conducteurs interrogés se sont d’ailleurs déjà fait (au moins) une frayeur en manipulant leur téléphone au volant.

Beaucoup de risques pour pas grand-chose…

La moitié des répondants estiment que 80% des messages qu’ils envoient au volant pourraient être envoyés plus tard.

1 conducteur sur 4 considère même que la totalité des sms pourraient être reportés !

Votre avis nous intéresse!

Avis

Laisser un commentaire pour cet article