ARS MUSICA 2016 @ BOZAR « LE PAYS DU SONORE LEVANT » Du 12 au 25 novembre 2016

Du 12 au 25 novembre 2016, BOZAR MUSIC se joint au Festival Ars Musica dont la nouvelle édition est placée sous le signe du Japon. En 2016, le Japon et la Belgique célèbrent le 150e anniversaire de l’établissement de leurs relations diplomatiques. Pour sa biennale, Ars Musica jettera des ponts entre les rives orientales et occidentales, rendant hommage aux compositeurs « historiques » comme Toru Takemitsu (12.11 – concert d’ouverture) mais également à la jeune création incarnée par Daï Fujikura et Keiji Haino.
Pour cette nouvelle édition, BOZAR propose une programmation riche et variée. Le 12 novembre, le Brussels Philharmonic ouvre les festivités en explorant la musique japonaise contemporaine et en donnant une carte blanche à Frédéric Neyrinck. Le concert du 18 novembre avec l’Orchestre Philharmonique Royal de Liège mêlera vidéos et sons, véritable prouesse innovante où les images se déclenchent au gré des tempi du chef d’orchestre. L’Ensemble Modern (22.11) interprète des œuvres de Jörg Widmann, présent cette saison à BOZAR à travers un portrait, et de Joji Yuasa, un des compositeurs les plus en vue au Japon. Autre temps fort de notre programmation: la collaboration entre le musicien de jazz Jozef Dumoulin, le batteur Teun Verbruggen et le créateur sonore Keiji Haino, sans aucun doute LE musicien culte japonais du moment (25.11).

LE JAPON DANS TOUS SES ETATS
Pour célébrer les 150 ans d’amitié entre le Japon et la Belgique, BOZAR propose un véritable programme transversal lié au Japon. En point d’orgue, l’exposition A Feverish Era in Japanese Art. Expressionism in the 1950’s and 1960’s donne un aperçu inédit des artistes majeurs de cette génération japonaise d’avant-garde qui chercha fiévreusement, et parfois à travers une transformation artistique radicale et influente, à rompre avec le carcan des standards conservateurs de son pays.
Cette exposition sera complétée d’une programmation intégrant du cinéma, de la musique, de la littérature, de l’architecture et du théâtre.

Votre avis nous intéresse!

Avis

Laisser un commentaire pour cet article