Amadeus de Peter Shaffer

En octobre/novembre, aux Galeries, place à

Amadeus
de Peter Shaffer
Du grand spectacle qui joue sur les contrastes entre des détails particulièrement soignés sur l’époque et un ton très contemporain et très vif dans les dialogues. L’idée maitresse de Peter Shaffer en écrivant Amadeus était de rappeler qu’avant de devenir des légendes, les génies sont des êtres humains.
Dans la Vienne de Joseph II en 1781, le compositeur Salieri jouit de la faveur de l’Empereur. C’est alors qu’un jeune prodige du nom de Wolfgang Amadeus Mozart parcourt l’Europe et fait irruption à la cour. Précédé d’une flatteuse réputation mais sans grande éducation, Mozart est en voie de devenir le plus grand compositeur du siècle. Face à un tel génie, Salieri se sent rongé par la jalousie. Qu’une musique aussi belle puisse émaner d’un être aussi vulgaire lui apparaît comme l’un des tours les plus cruels de Dieu. Comprenant la menace que représente le jeune Mozart, il tente de l’évincer tout en essayant de comprendre pourquoi il est si doué…
Le spectacle retrace la confrontation des deux hommes depuis l’arrivée de Mozart à Vienne jusqu’à l’écriture du ‘Requiem’, sa dernière œuvre magistrale.
Peter Shaffer a développé une intrigue palpitante entre génie et décadence. Au-delà de la réalité historique, c’est la magie de la création et les mystères de la beauté qui sont en jeu. Une œuvre magistrale au succès éclatant.

Avec Denis Carpentier, Didier Colfs, Julie Lenain, Michel Poncelet, Marc De Roy, Lucas Tavernier, Jef Rossion, Maroine Amimi, Camille Pistone, Aurélio Mergola, Anthony Molina-Diaz et Pauline Discry.
Mise en scène : Alexis Goslain
Adaptation et scénographie : Patrick de Longrée
Costumes : Thierry Bosquet
Du 26 octobre au 20 novembre 2016

Votre avis nous intéresse!

Avis

Laisser un commentaire pour cet article