30 crèches dans un village de 120 habitants

Du 15 décembre 2016 au 15 janvier 2017.
Le « Chemin des crèches » de Castellet, minuscule village accroché au versant septentrional du Grand Luberon, est l’une des plus jolies promenades à faire en période de Noël. Près d’une trentaine de crèches sont à découvrir au fil des ruelles, suspendues aux fenêtres, nichées au creux d’un mur ou sur le pas d’une vieille porte. Depuis 10 ans, chaque année, les habitants du village se mobilisent et font preuve d’imagination et de créativité…

Au gré d’une promenade dans les calades sinueuses qui bordent les façades des vieilles maisons paysannes, les crèches, parfois traditionnelles, parfois insolites se dévoilent. Ici tout est prétexte à les accueillir : les creux des murs, les rebords des fenêtres, une porte de garage, une vieille grange, une jardinière ou encore une calebasse, refuge d’une famille de micros santons…

Il y a aussi le « papet » assis à côté de la fontaine, la bugadière au lavoir ou cette colonie d’anges devant une scène de la nativité au détour d’une ruelle. Santon en argile, en papier mâché, en fil de fer, en pierre ou même en légumes, vous n’êtes pas au bout de vos surprises… C’est un peu comme dans une chasse au trésor. Une façon originale de découvrir à la fois les traditions de Noël en Provence et ce village hors des sentiers battus qui reste le plus montagnard du Luberon.

Pendant toute la période calendale, la petite église de Sainte Croix du XVe siècle n’est pas en reste. Elle abrite, elle aussi, une bien jolie crèche, entièrement créée et fabriquée par Rosy et Marie-Christine, deux habitantes du village. De grands santons d’1m20, savamment éclairés, présentent leur expressive petite tête d’argile et leurs costumes confectionnés à partir d’étoffes anciennes.

Informations
Mairie – Le Village 84400 Castellet T. +33 (0)4 90 75 21 66.
Organisatrices :

Marid Christine Mangeot ch.mangeot@orange.fr

Rosy Chauvet chauvet.rosy@orange.fr T. 06 81 82 09 88

Votre avis nous intéresse!

Avis

Laisser un commentaire pour cet article