Volcan / Une histoire du clitoris – Du 8 novembre au 3 décembre 2016

URL

Email

Email
Twitter
Facebook
More
Réserver

« Ce qu’il murmure aux flancs, toutes les chairs l’entendent. À ses moindres frissons les mamelles se tendent. Et ses battements sourds mettent le corps en feu » Pierre Louys

Trois comédiens – deux femmes, un homme – enquêtent sur l’histoire du clitoris à travers les âges, eux-mêmes secoués par son épopée. Au gré de leur narration, le trio devient tour à tour conférencier, sociologue, linguiste, historien, anatomiste, récitant de poèmes, chanteur, pénitent, sorcier,… Ce faisant, il conjugue le sérieux et la gravité des informations transmises sur le clitoris avec le potentiel de joie, de légèreté et de grâce qu’un sujet comme le plaisir féminin comporte.

Le clitoris étant exclusivement dédié au plaisir, ce spectacle offre surtout l’occasion de témoigner et de rendre hommage à la force jubilatoire féminine ; tout en donnant des informations objectives et détaillées sur un sujet aussi méconnu qu’emblématique de la féminité.

Tenter de comprendre si le plaisir est finalement un droit, une histoire personnelle ou un devoir, est peut-être une des fonctions de Volcan / Une histoire du clitoris. Mais pas la seule fonction ; car, disait le dalaï-lama, « laisser les valeurs féminines s’épanouir dans nos sociétés permettra d’en changer les mentalités. Ce qui est essentiel pour construire une paix durable et le futur de l’humanité.»

Durée : 1h15

Hommes et femmes, vos histoires de plaisir nous intéressent. Racontez-les sur notre blog (http://volcan-une-histoire-du-clitoris.over-blog.com/). Chaque soir, les comédiens liront sur scène l’un de ces textes, anonymement.

De: Conception collective | Avec : Olivier Chevillon, Karine Jurquet et Inbal Yalon | Mise en scène : Natalie Yalon | Dramaturgie : Fabrizio Basano et Natalie Yalon I Assistance chorégraphique : Bud Blumenthal I Chansons : Laurent Boudin I Création sonore : Vincent Matyn | Scénographie : Raphaël Rubbens| Lumières : Christian Halkin
Une coproduction du Théâtre de Poche et de l’Asbl Liola. Réalisé avec l’aide de la Fédération Wallonie – Bruxelles – Service du Théâtre.

Votre avis nous intéresse!

Avis

Laisser un commentaire pour cet article