Le violoncelle, au Concours Reine Elisabeth 2017

Le violoncelle, au Concours Reine Elisabeth 2017
Pour la première fois depuis sa création, le Concours Reine Elisabeth est dédié au violoncelle.
Le violoncelle est un instrument de musique à 4 cordes frottées à l’aide d’un archet, accordées en quintes. 202 candidats se sont présentés aux sélections et, seuls, 70 d’entre eux ont été retenus. Ils sont de 22 nationalités différentes, parmi lesquelles la Corée est la plus représentée avec 11 candidats. La Belgique, quant à elle, n’a pu qualifier personne. Le jury, présidé par Arie Van Lysebeth, est composé de 5 membres. Il s’agit de Henri Demarquette, Roel Dieltiens, Marie Hallynck, Frans Helmerson et Pieter Wispelwey (notre photo). Tous les participants à la première épreuve interpréteront le premier mouvement de la Sonate pour violoncelle seul, d’Eugène Ysaÿe, une sonate de Luigi Boccherini, accompagnée par un autre violoncelle, et une pièce, avec accompagnement de piano, à choisir parmi 5 œuvres (le 1er mouvement d’une sonate de Franz Schubert, deux pièces de Robert Schumann, un Rondo d’Antonin Dvořák et des Variations de Felix Mendelssohn). La proclamation des 24 demi-finalistes se fera le samedi 13 mai, en fin de soirée. (Photo : ©https://static01.nyt.com/images/2010/01/26/arts/26wisp_CA0/popup.jpg)
SuzFry

Votre avis nous intéresse!

Avis