Utiliser TEC, De Lijn et SNCB sans payer un euro de plus

Utiliser TEC, De Lijn et SNCB sans payer un euro de plus
Ce lundi 15 mai, la proposition du PTB pour que les abonnements et tickets de la STIB donnent accès à toutes les lignes des autres opérateurs – DeLijn, TEC et SNCB – et cela sans surfacturation, est discutée en commission infrastructure du parlement bruxellois.

Youssef Handichi, député bruxellois du PTB: “La qualité de l’air à Bruxelles reste catastrophique. Il y a 632 morts prématurés dans la capitale chaque année. C’est pourquoi nous proposons une mesure d’urgence pour avancer. Donner accès à tous les opérateurs de transport en commun, c’est rapide, peu coûteux et efficace.”

Pour le parti de gauche, les formules MTB restent trop chères. Les usagers ne connaissent pas les lignes des autres opérateurs. Elles sont donc sous utilisées.

Youssef Handichi: “Près d’un tiers des bus qui roulent en Région bruxelloise appartiennent à des lignes DeLijn ou TEC. Les infrastructures existent déjà mais sont sous-utilisées. Sans investissement supplémentaire, faciliter leur accès aux Bruxellois permettrait d’augmenter de 5% les déplacements en transport en commun à Bruxelles… et donc de diminuer l’utilisation de la voiture. Avec cette simple mesure c’est au moins un quart des Bruxellois qui verraient leur temps de trajet en transport en commun diminuer. Cela ferait déjà pas mal de voitures en moins sur les routes.”

Le Parti de gauche ne voit pas non plus de problèmes de coûts éventuels.
Youssef Handichi: “C’est très simple, utiliser une infrastructure qui existe déjà n’engendre pas de coûts supplémentaires.”

Et de conclure: “Il s’agit maintenant de faire un réel choix politique en faveur de la mobilité et de l’environnement. Les coûts ne peuvent pas servir d’argument pour empêcher d’avancer. Nous comptons donc sur le fait que notre mesure fasse l’unanimité et soit mise en place le plus vite possible.”
PTB

Votre avis nous intéresse!

Avis