Une question d’équité et de respect (Vidéo)



Avoir un titre de transport valide, c’est respecter l’équité entre les voyageurs

La STIB lance sa nouvelle campagne de lutte contre la fraude

Jeudi 12 octobre 2017 — Etre en possession d’un titre de transport valide, et le valider, lorsqu’on emprunte le réseau de la STIB, permet d’éviter une amende. Mais pas uniquement. C’est aussi un principe d’équité entre tous les voyageurs. Tel est le message que la Société bruxelloise de transport public veut faire passer via sa nouvelle campagne contre la fraude.

« Pas envie de payer votre voyage ? Attendez de voir le prix des amendes ». Par ce message clair, la STIB veut rappeler à tous les voyageurs l’importance d’avoir toujours sur soi un titre de transport valide – et validé – lorsqu’ils empruntent les bus, trams et métros du réseau bruxellois.

Durant un mois, la STIB rappellera à tous et toutes le prix des amendes auxquelles les fraudeurs s’exposent, des amendes qui peuvent atteindre la somme de 408 euros si la personne voyage avec un titre de transport falsifié ou le titre de transport d’une tierce personne.

L’an dernier, les agents de la STIB ont procédé à 1,4 million de contrôles de titres de transport sur l’ensemble du réseau et dressés 59.000 procès-verbaux. Le taux de fraude apparent (calculé sur base du nombre de PV dressés au cours de l’année écoulée) était de 4,15%, contre 3,63% en 2015. Un manque à gagner pour la STIB alors que cette somme pourrait être investie dans les nombreux projets actuellement en cours pour développer le réseau de transport public, au profit de la mobilité de tous.

Une question d’équité et de respect

Voyager muni d’un titre de transport en ordre, ce n’est pas seulement éviter les amendes, c’est aussi respecter les centaines de milliers d’autres voyageurs qui ne fraudent pas. Assurer 1 million de voyages chaque jour, cela a un coût (matériel, infrastructures, personnels, …). Ce coût est en partie financé par les utilisateurs des transports publics. Les fraudeurs comptent sur les voyageurs en règle pour financer leurs déplacements, ce qui n’est pas équitable.

Valider son titre de transport

Un voyageur en ordre est un voyageur muni d’un titre de transport valide, mais aussi validé. Valider son titre de transport permet en effet à la STIB de mieux connaître les besoins en mobilité de ses voyageurs – les lignes les plus fréquentées, à quelles tranches horaires, sur quel trajet – et ainsi de mieux adapter, quand c’est possible, son offre à la demande: renfort de fréquences, véhicules plus grands, élargissement des heures de pointe, etc. De plus, certains voyageurs bénéficient de tarifs préférentiels (abonnements scolaires, 65+, tarification sociale). La validation permet d’estimer le montant de la compensation que la STIB doit percevoir de la Région de Bruxelles-Capitale qui finance ce type d’abonnements. Ici aussi, valider son titre de transport c’est aider l’ensemble des voyageurs à bénéficier de transports publics toujours plus performants et répondant toujours plus à leurs besoins.

Votre avis nous intéresse!

Avis




Laisser un commentaire pour cet article