Un certain Charles Spencer Chaplin

Un certain Charles Spencer Chaplin
Mardi 9 mai 2017 à 20h15

L’extraordinaire épopée de l’homme sans doute le plus populaire du XXe siècle, Charles Spencer Chaplin. Tour à tour drôle ou grave, une réflexion sur la liberté individuelle, sur l’humanisme et la tolérance, et les paradoxes du génie. « Charlot », un homme libre, un véritable citoyen du monde !

Charles Spencer Chaplin dit Charlie Chaplin (16 avril 1889 – 25 décembre 1977), est un acteur, un réalisateur et un scénariste britannique qui devient une icône du cinéma muet grâce à son personnage de Charlot. Durant une carrière qui ne durera pas moins de 65 ans, il joue dans plus de 80 films, et sa vie publique et privée fait l’objet d’adulation comme de controverses.

Chaplin écrit, réalise, produit, compose la musique et joue dans la plupart de ses films. Il est perfectionniste et son indépendance financière lui permet de consacrer des années au développement de ses œuvres. Bien qu’étant des comédies de type slapstick, ses films intègrent des éléments de pathos et sont marqués par les thèmes sociaux et politiques ainsi que par des éléments autobiographiques. En 1972, l’Academy of Motion Picture Arts and Sciences lui remet un Oscar d’honneur pour sa contribution inestimable à l’industrie cinématographique et plusieurs de ses œuvres sont aujourd’hui considérées comme faisant partie des plus grands films de tous les temps.

« Un biopic éclairant… porté par le jeu éblouissant de Maxime d’Aboville » (Les Echos)
« d’Aboville est l’un des meilleurs acteurs de sa génération » (Le Parisien)
« Magnifiques costumes, décors élégants… c’est l’ensemble de la distribution, et sans exception aucune, qu’il faut applaudir à tout rompre» (Pariscope).

XXX

Une pièce écrite et mise en scène par Daniel Colas avec la collaboration artistique Coralie Audret
Avec Maxime d’Aboville, Linda Hardy, Benjamin Boyer, Xavier Lafitte, Adrien Melin, Coralie Audret, Alexandra Ansidei, Thibault Sauvaige et Yann Couturier

Décors : Jean Haas assisté de Juliette Azémar
Costumes : Jean-Daniel Vuillermoz assisté de Michèle Pezzin
Lumières : Franck Thevenon – Musique originale : Sylvain Meyniac
Vidéo : Olivier Bémer – Chorégraphie : Cécile Bon
Assistante mise en scène : Victoire Berger-Perrin

Maxime d’Aboville
(Molière du meilleur comédien 2015 pour le théâtre privé)

En 2015, Maxime d’Aboville obtient le Molière du meilleur comédien (théâtre privé) pour son interprétation du majordome manipulateur dans la pièce The Servant, mise en scène par Thierry Harcourt au théâtre de Poche-Montparnasse. Il se fait remarquer en 2010 pour son interprétation du Journal d’un curé de campagne, adapté par lui-même du roman de Bernanos (nomination aux Molières, révélation théâtrale). Il joue ensuite dans Henri IV de Daniel Colas au théâtre des mathurins, aux côtés de Jean-François Balmer (nomination aux Molières, comédien dans un second rôle), puis incarne Bonaparte dans La Conversation de Jean d’Ormesson, mis en scène par Jean-Laurent Silvi au théâtre Hébertot (Prix Grand Colbert de la révélation théâtrale et Prix Charles Oulmont du comédien).

Prix des places :
Catégorie 1 : 55 € / Seniors : 52 €
Catégorie 2 : 52 € / Seniors : 49 € / Etudiant (-26 ans) : 38 €

Réservation : 02/374 64 84 du lundi au samedi de 12h à 18h ou via www.ccu.be.

Votre avis nous intéresse!

Avis