Touring: une voiture sur quatre n’est pas en ordre



Touring: une voiture sur quatre n’est pas en ordre

Les voitures en circulation sur nos routes sont 11% plus âgées qu’il y a 10 ans

Touring : l’âge moyen des voitures circulant sur nos routes est de 2 ans plus âgé par rapport à 1995 et d’un an de plus par rapport à il y a 10 ans. En outre, cela fait 5 ans que nous n’avons plus eu autant de voitures d’occasion enregistrées. L’an dernier on en comptait 673.325 sur nos routes soit presque 200.000 de plus par rapport au nombre total d’inscription de voitures neuves*. L’organisation de la mobilité Touring se demande si le nombre de voitures avec l’un ou l’autre manquement technique ou d’équipement n’est pas aussi plus élevé. « Nous l’avons testé sur 1.000 véhicules et nous avons pu constater qu’une voiture sur quatre comporte un quelconque défaut. »

Touring craint que, en raison des difficultés économiques, les automobilistes roulent plus longtemps avec la même voiture avant d’en acheter une nouvelle et qu’ils économisent de plus en plus sur l’entretien technique de leur véhicule et sur le remplacement des pneus ou des freins usés. « Les garagistes voient de plus en plus de personnes qui attendent trop longtemps avant de faire une réparation. Le manque de moyens peut expliquer pour une partie l’augmentation du nombre d’inscriptions de voitures d’occasion ».

Dans la moitié des cas, le véhicule ne dispose par exemple pas de l’équipement de sécurité nécessaire, dit Touring. « Le problème le plus fréquent est un extincteur défectueux ou absent. Mais on constate également des manquements plus dangereux comme des pneus usés. Dans 2 % des cas il s’agit de manquements techniques qui demandent une réparation coûteuse ».

Les dégâts les plus fréquents sur les voitures testées sont :
– 47% des véhicules roulent avec un extincteur périmé ou absent
– 15% : pas de veste de sécurité fluo dans la voiture
– 19% : essuie-glaces usés
– 12% : pas de boite premiers secours ou une boite incomplète.
Les manquements représentant un risque de sécurité réel :
– 16% : disques de frein usés.
– 18% : pneus usés (profil trop petit – risque d’aquaplaning)

Des manquements techniques qui demandent une réparation coûteuse se situent souvent au niveau du châssis, du cylindre, du démarreur, de la perte d’huile, perte de liquide de refroidissement, de la suspension et des freins.

Touring conseille aux automobilistes de faire contrôler régulièrement leur véhicule et de le faire réparer. Un check-up approfondi est nécessaire avant de prendre la route. Faire réparer la voiture à temps coûte en général moins cher que d’attendre trop longtemps.

Votre avis nous intéresse!

Avis




Laisser un commentaire pour cet article