Touring met en garde contre les jours de gel

Touring met en garde contre les jours de gel

“1 automobiliste sur 2 est déjà tombé en panne à cause du gel”

Bruxelles, le 30 novembre 2017. Pendant les mois d’hiver (de novembre à février), un patrouilleur Touring reçoit en moyenne 200.000 appels pour des pannes. D’après le club de mobilité, c’est une conséquence du fait que de plus en plus d’automobilistes font des économies sur l’entretien de leur voiture. Concrètement: pendant l’hiver, 1 automobiliste sur 2 tombe en panne et un sur 10 a un accident. Or, d’après une étude, réalisée sur 6000 personnes, il apparaît que les automobilistes surévaluent leur voiture: 89 % d’entre eux affirment que leur voiture est bien préparée pour l’hiver, tandis qu’à peine la moitié lui fait passer un check-up au garage. Par ailleurs, seuls 56 % ont des pneus hiver. Voici déjà un conseil de Touring: “Gardez un manteau épais ou une couverture dans votre véhicule, la voiture se refroidissant très rapidement à l’intérieur lorsque vous tombez en panne un jour de gel.”

La plupart des Belges (89 %) pensent donc à tort qu’ils sont bien préparés pour l’hiver, mais si la voiture a plus de 12 ans, seuls 2 conducteurs sur 10 en sont convaincus. Les voitures plus anciennes ne sont généralement pas équipées de pneus d’hiver. Avec les voitures récentes, c’est le cas pour 60 % des véhicules. En ce qui concerne les voitures de plus de 16 ans, le chiffre descend à 1 voiture sur 3. Cependant, près d’1 conducteur sur 2 pense que les pneus hiver sont obligatoires.

Les participants de l’enquête donnent trois raisons principales à leur choix de ne pas avoir de pneus hiver:

– Ils roulent trop peu de kilomètres (36 %)
– Il n’y a pas de vrai hiver en Belgique (25 %)
– Les pneus hiver sont trop chers (24 %)

Autres résultats de l’enquête:

– Matériel: la plupart des conducteurs ont, à bord de leur voiture, un grattoir pour les fenêtres et 5 sur 10 ont un carton à poser sur les fenêtres en cas de gel. Ils ont aussi des câbles de démarrage. 22 % n’ont pas de roue de secours et seulement 20 % emportent un colis de secours comprenant de la nourriture et des boissons.
– Nous avons le plus peur du verglas (69 %), des routes glissantes (52 %), des précipitations et du brouillard (47 %)
– Une limitation de vitesse à 110 km par conditions hivernales est approuvée par 76 % de Belges.
– Les avis sont partagés quant au versement du sel sur les routes: 20 % des conducteurs approuvent la situation actuelle et 50 % pensent qu’on peut faire mieux. Seuls 17 % jugent que ce n’est fait ni à temps, ni en suffisance. Une grande majorité (91 %) est favorable, lorsqu’il neige, à la fermeture de certaines routes au transport de marchandises.

Votre avis nous intéresse!

Avis