Du Street Art sur une école bruxelloise

Du Street Art sur une école bruxelloise
L’Echevinat de la Culture de la Ville de Bruxelles lance un appel aux artistes en vue de la réalisation d’une fresque de type art urbain de 40 m² sur un bâtiment de l’Institut Anneessens-Funck, situé 46 rue de la Grande Ile. L’appel est ouvert jusqu’au 31 mai.
« Je me réjouis de cette collaboration avec l’Institut Anneessens-Funck. L’Echevine de l’Instruction Publique, Faouzia Hariche, et la Directrice de l’école ont également accueilli ce projet avec beaucoup d’enthousiasme. Nous avons décidé, ensemble, de placer un élève dans le jury pour représenter l’école » explique Karine Lalieux, Echevine de la Culture de la Ville de Bruxelles.
L’appel est ouvert aux artistes et aux collectifs. Les techniques utilisées peuvent être mixtes. L’œuvre originale doit être conçue pour une pérennité de 5 ans minimum. La réalisation de la fresque devra se déroulée entre le 15 et le 29 juin. Une inauguration de la fresque aura lieu le 30 juin en présence des élèves pour clôturer l’année scolaire. « Établissements scolaires et artistes ont bien compris l’intérêt de se rencontrer. Ouverture au monde, esprit critique, créativité : autant de choses que la pratique artistique peut apporter. Inviter l’expérience esthétique dans l’enceinte de l’école est important pour le département de l’Instruction Publique afin que tous les élèves aient la possibilité de fréquenter des lieux de création et de diffusion culturelle. » souligne Faouzia Hariche, Echevine de l’Instruction publique de la Ville de Bruxelles.
Ce n’est pas le premier projet d’art urbain qui voit le jour dans le quartier à l’initiative de la Ville de Bruxelles. Deux autres fresques y ont déjà été réalisées dans le cadre de sa politique de développement du Street Art. Une première sur la façade des Riches-Claires en 2015 et une deuxième, rue de l’Eclipse, en 2016. Cette dernière viendra s’ajouter au parcours Street Art, en pleine expansion.

Votre avis nous intéresse!

Avis