Stop aux profiteurs

Plus de 10 000 signatures pour la pétition « Stop aux profiteurs, obligeons les politiciens à rendre publics tous leurs revenus »

La semaine dernière, le PTB a lancé une pétition pour rendre publiques toutes les rémunérations des politiciens, tant des mandats publics que privés. En quelques jours, la pétition – bilingue – a été signée plus de 10 000 fois sur www.stopauxprofiteurs.be.
Publifin, Kazakhgate, Affaire Bracke, Samusocial… Les affaires n’en finissent pas. Il faut maintenant des mesures fortes. « Tous les politiciens doivent rendre publics les rémunérations qu’ils gagnent tant dans leurs mandats publics que privés. Nous voulons qu’absolument tout soit transparent », lance le porte-parole du PTB Germain Mugemangango.
En février dernier, le PTB avait déjà déposé une proposition de loi au Parlement pour rendre publiques toutes les rémunérations que touchent les politiciens, tant pour leurs mandats publics que pour leurs mandats privés. Mais les partis traditionnels ont bloqué cette proposition de loi. « C’est inacceptable, s’indigne Germain Mugemangango. Le fisc connaît les revenus de chaque travailleur de ce pays jusqu’au moindre centime, mais on ne pourrait pas connaître ceux des politiciens ? Nous voulons que toutes les cartes soient mises sur la table. »
Pour soutenir cette revendication, le PTB a lancé une campagne de pétition. Germain Mugemangango : « Les partis au pouvoir préfèrent garder leurs revenus secrets. Nous appelons la population à protester massivement et à signer la pétition sur www.stopauxprofiteurs.be et, manifestement, beaucoup de gens sont d’accord avec nous. Il faut que la pression soit exercée d’en bas, ce n’est que de cette manière que nous pourrons obtenir un véritable renouveau politique. »

Votre avis nous intéresse!

Avis