Stérilisation obligatoire pour tous les chats domestiques dès 2018

Stérilisation obligatoire pour tous les chats domestiques dès 2018

Bianca Debaets active la dernière phase du plan chats pluriannuel

Sur base d’un initiative de la Secrétaire d’État bruxelloise en charge du bien-être animal Bianca Debaets, le Gouvernement bruxellois a approuvé un avant-projet d’arrêté imposant dès l’année prochaine la stérilisation de tous les chats domestiques en Région bruxelloise. La mesure, qui est en fait la 3e et dernière phase du plan chats pluriannuel, doit notamment contribuer à diminution drastique des chats errants et ainsi permettre d’éviter des euthanasies en grand nombre.

Dès le 1er janvier 2018, tous les chats nés après cette date devront être stérilisés avant l’âge de 6 mois. Les chats introduits sur le territoire bruxellois devront eux être stérilisés endéans les 30 jours s’ils ont plus de 5 mois. Et par rapport à tous les autres chats domestiques, une période supplémentaire est offerte aux propriétaires pour leur permettre d’effectuer la stérilisation avant le 1er juillet 2018.

« Comme prévu, j’ai soumis l’idée de cette stérilisation obligatoire de tous les chats à notre Conseil du bien-être animal et l’avis qui nous est revenu ne laisse planer aucun doute : il est capital d’implémenter cette dernière phase du plan chats », précise Bianca Debaets, la Secrétaire d’État bruxelloise en charge du Bien-être animal. « En effet, c’est non seulement important pour la santé des chats et pour diminuer les violences entre chats ou les nuisances sonores que l’on connaît lors des périodes de chaleur, mais c’est aussi essentiel pour empêcher des portées non gérables avec en fin de compte des chats qui deviennent errants et qui le plus souvent finissent par être euthanasiés. Chaque année en Région bruxelloise, plus de 900 chats doivent être éliminés de cette manière, faute de place dans les refuges. Il est grand temps de mettre un terme à ces massacres et d’enfin adopter à large échelle une mesure bénéfique pour leur bien-être ».

La stérilisation obligatoire concernera donc tous les chats de la Région bruxelloise, à l’exception des chats entretenus par des éleveurs agréés ou des éleveurs occasionnels. La stérilisation se fera en parallèle de l’identification et de l’enregistrement des chats, également obligatoires, le tout étant centralisé dans une base de données. Les vétérinaires s’occupant de ces opérations seront tenus de fournir une attestation aux propriétaires.

Après une campagne menée en décembre dernier, la Secrétaire d’État Bianca Debaets envisage de mener de nouvelles campagnes d’information et de sensibilisation au sujet de la stérilisation. Et en cas de non-respect de la nouvelle réglementation, les propriétaires de chats s’exposeront à des sanctions administratives ou pénales telles que prévues dans la législation du bien-être animal.

Votre avis nous intéresse!

Avis