Les services publics bruxellois derrière l’arrivée d’Uniqlo !

Les services publics bruxellois derrière l’arrivée d’Uniqlo !

Uniqlo, l’enseigne nippone de prêt-à-porter, s’installera cet automne sur la Place de la Monnaie, au cœur de Bruxelles. Un emplacement stratégique pensé avec l’aide d’Atrium, l’agence bruxelloise du commerce. Pour ses recrutements, Uniqlo s’est très logiquement tourné vers Actiris, le service public bruxellois de l’emploi.

Les premiers contacts entre Uniqlo et Bruxelles remontent à septembre 2014 lorsque le Japon était mis à l’honneur lors de la Brussels Japan Night, événement organisé par Atrium.
Et c’est en août 2015, à l’occasion d’une mission économique au Japon, qu’un accord formel a été scellé entre Atrium et Uniqlo.

« Nous nous réjouissons de l’arrivée d’une enseigne de qualité dans un espace hautement stratégique, situé à la jonction de la rue Neuve et de la rue des Fripiers », se félicite Didier Gosuin, Ministre bruxellois de l’Economie et de l’Emploi.

Dès l’annonce de leur arrivée, Actiris a pris contact avec les responsables d’Uniqlo à Anvers afin de leur proposer ses services de recrutements gratuits. C’est au début de ce mois de mai qu’une collaboration étroite s’est mise en place entre le géant nippon de la mode et Actiris.

« A Bruxelles, nous avons besoin de ce type de commerces pour pouvoir offrir des emplois correspondant aux compétences d’une majorité des chercheurs d’emploi bruxellois. Et notamment les jeunes. L’arrivée d’Uniqlo est une nouvelle preuve que les pouvoirs publics ne cessent d’améliorer la qualité de leurs services. Ils deviennent ainsi des acteurs incontournables pour qui veut s’installer sur le territoire bruxellois », déclare Didier Gosuin.

Uniqlo est à la recherche d’une centaine de personnes. Les entretiens d’embauche se dérouleront cet été.

Votre avis nous intéresse!

Avis