Restructuration AFSCA

Dans un souci de s’adapter à une série d’évolutions et d’exigences, une nouvelle organisation des services extérieurs de l’Agence a été établie. L’AFSCA remplit un rôle important en matière de sécurité alimentaire et d’accompagnement des opérateurs économiques. Elle continuera à mener à bien sa mission de façon efficiente mais en veillant à l’optimalisation de ses moyens et à une nouvelle organisation de sa structure, ce qui constitue un défi.

Le Ministre des Classes moyennes, des Indépendants, des PME, de l’Agriculture et de l’Intégration sociale Willy Borsus déclare : « L’Afsca a décidé de rationaliser son fonctionnement, tout en conservant la même disponibilité pour les acteurs, ainsi que la même qualité de service aux citoyens et aux opérateurs. Il s’agit d’une réforme dont je suivrai de près la mise en œuvre sur le terrain. ».

Ainsi, à l’avenir, l’Agence ne travaillera plus avec des unités de contrôle organisées au niveau provincial mais avec des unités de plus grande taille.

En ce qui concerne le Hainaut, Liège, la Région Bruxelles-Capitale, la Flandre occidentale et Anvers, la situation restera inchangée.

Le Brabant wallon et la plus grande partie de la province de Namur seront fusionnés pour former une nouvelle unité de contrôle. Quatre communes de Namur (Beauraing, Gedinne, Bièvre, Vresse-sur-Semois) seront reliées avec l’unité de contrôle du Luxembourg.

L’ouest du Brabant flamand et la Flandre orientale seront regroupés en une seule unité de contrôle. L’est du Brabant flamand et le Limbourg seront eux aussi regroupés.

L’Agence veillera à trouver une solution équitable et adéquate pour chacun des membres du personnel, en fonction de sa situation personnelle, principalement pour ceux qui exercent des fonctions administratives et qui seraient amenés à changer de lieu de travail. Cette nouvelle organisation n’entraînera aucun licenciement.

La transition entre l’ancienne et la nouvelle organisation se déroulera en toute transparence et aisément pour les consommateurs et les opérateurs ; seules les coordonnées seront adaptées à terme. Les contrôles et inspections chez les opérateurs continueront à être organisés de la même façon.

Votre avis nous intéresse!

Avis

Laisser un commentaire pour cet article