Protection des Oiseaux

La Ligue Royale Belge pour la Protection des Oiseaux a réalisé un dossier présentant cinq des plus graves dérives de la chasse en Wallonie. Chaque mercredi, une dérive vous est présentée via un communiqué de presse.
Vous trouverez ci-joint le quatrième de la série intitulé « La chasse d’espèces en déclin : Perdrix grise et Sarcelle d’hiver ».

Extraits :
« La Perdrix grise est une des espèces animales dont le déclin est le plus marqué en Wallonie. La Sarcelle d’hiver est un petit canard en danger critique d’extinction. Mais la chasse de ces deux espèces est toujours autorisée… Selon le ministère de la Nature, les chasseurs éliminent de 5 à 10 % de la population de perdrix annuellement. »

« … entre 450 et 550 sarcelles sont tuées chaque année, soit la moitié de la population hivernante ! A cette époque, une grande partie des sarcelles se trouvent dans des réserves naturelles où la chasse est interdite. Les chasseurs tuent donc pratiquement l’ensemble de la population en dehors des zones protégées… ».

La LRBPO désire attirer l’attention des citoyens et des politiques sur ces dérives problématiques pour les animaux chassés, l’ensemble de la nature et pour l’homme.

Votre avis nous intéresse!

Avis

Laisser un commentaire pour cet article