Propositions alternatives de gestion de l’eau



Berchem-Sainte-Agathe en appelle aux mémoires de ses habitants pour
imaginer des propositions alternatives de gestion de l’eau

Depuis plus de 150 ans, la ville a fait disparaître ses eaux. La plupart des rivières et ruisseaux ont été recouverts, sont devenus égouts. Les égouts sont bien évidemment nécessaires. Cependant, associés à l’imperméabilisation accrue des sols due à l’urbanisation, cela conduit à provoquer des inondations, à augmenter la pollution des cours d’eau et à renvoyer l’eau vers les stations d’épuration, ce qui est coûteux et inutile. À Berchem, nous avons des inondations, du côté de l’avenue du Cognassier notamment. Un bassin d’orage a été construit, un autre est en cours de construction… Cela n’empêche pas de penser aussi à des solutions alternatives.

Pour contrer ces effets de l’imperméabilisation des sols et du tout à l’égout, l’idée est de créer des dispositifs qui permettent d’infiltrer l’eau, de la faire s’évaporer ou de la ralentir : citernes pour récupérer l’eau des toits, un petit étang pour la récolter, aménagements en voirie ou dans un parc. Ces dispositifs, mis en réseau, sont appelés Nouvelles Rivières Urbaines (NRU).
Outre la réduction des risques d’inondations, la diminution de la pollution des rivières et des eaux claires à épurer, les Nouvelles Rivières Urbaines apportent de nombreux avantages : amélioration de la biodiversité et du paysage urbain, adoucissement des épisodes de chaleur ou encore amélioration de la qualité de l’air.

Après une première balade exploratoire organisée avec des habitants de la commune en mars dernier, la commune de Berchem-Sainte-Agathe et les EGEB (Etats-Généraux de l’Eau à Bruxelles)*, avec le soutien de Bruxelles-Environnement, invitent les Berchemois à un moment d’échanges autour d’un goûter sur le thème de l’eau. Un appel aux savoirs et à la mémoire est lancé.
L’objectif est d’élaborer ensemble des propositions d’aménagements réalisables dans l’espace public, les cours et jardins, etc. Il s’agit de montrer que l’expertise commune peut apporter des solutions créatives et durables. Les participants sont invités à raconter ou écouter des histoires d’eau, à mieux comprendre l’hydrologie locale et à imaginer ensemble des propositions alternatives de gestion de l’eau.

* EGEB : collectif citoyen soutenu par le Ministre de l’Environnement menant des animations et campagnes sur le thème de l’eau

Quand ? le dimanche 22 octobre à 14h
Où ? Centre Culturel Le Fourquet (Place de l’Eglise) à Berchem-Sainte-Agathe
Réservation ? Mme Sandrine Dutillieu – sdutillieu@berchem.brussels – 02/600.13.75

Toute l’actualité de la commune sur www.berchem.brussels

Votre avis nous intéresse!

Avis




Laisser un commentaire pour cet article