Place aux enfants en mouvement,

près de 15 000 enfants de Wallonie et de Bruxelles prêts pour une nouvelle édition

Le 15 octobre prochain aura lieu la prochaine édition de l’opération Place aux enfants, action de sensibilisation des plus jeunes à la citoyenneté. L’occasion, pour eux, d’accéder à des lieux qui leur sont généralement fermés, d’appréhender la réalité quotidienne du monde des adultes et ce, gratuitement. Le thème de cette année ? Le mouvement ! C’est donc parti pour une nouvelle journée riche en partages et échanges…

Née en 1995 et impulsée par la Fondation Roi Baudouin, Place aux enfants est une opération de l’Association des Provinces wallonnes, de la Commission communautaire française de la Région de Bruxelles-Capitale et des provinces wallonnes, ce qui en fait une des rares opérations communautaires existantes.

Destinée aux enfants âgés de 8 à 12 ans et entièrement gratuite, elle a lieu chaque troisième samedi d’octobre et poursuit un triple objectif : susciter la curiosité, l’intérêt des enfants pour certains aspects de la vie en société, encourager ceux-ci à donner leur avis (et les adultes à les écouter) et montrer aux enfants qu’ils ont une place dans la société, un rôle à y jouer.

Encadrés par des accompagnateurs, les jeunes citoyens partent ainsi à la rencontre d’hôtes d’un jour, acteurs locaux désireux de partager, avec eux, de manière active, leur métier, leur passion, leurs convictions,…

Organisée en Wallonie et à Bruxelles, Place aux enfants réunit, chaque année, non loin de 200 communes, près de 15 000 enfants et plus de 5 000 adultes. « Place aux enfants en mouvement » sera l’occasion de se bouger pour de grandes causes, de comprendre le fonctionnement de certains moyens de locomotion, d’en apprendre davantage sur la mobilité, de découvrir le mouvement des planètes ou la migration des oiseaux,…

Ainsi, dans la commune de Tubize, c’est depuis la salle de contrôle qu’une dizaine d’enfants vont pouvoir comprendre le fonctionnement d’une écluse et assister au passage d’une péniche. Quelques notions de géographie, de physique et d’électromécanique seront nécessaires pour suivre, étape par étape, le cheminement d’un bateau et son ascension de 13 mètres.

A Braine-le-Comte, c’est la visite d’une gare SNCB qui est prévue. La mobilité étant quelque chose d’important dans notre société actuelle, ce sera l’occasion, pour les enfants, de poser leurs questions afin de mieux comprendre le fonctionnement des trains, l’organisation de la gare, des allées et venues des voyageurs,…

À Waremme, un jeu de piste conçu par le Conseil communal des Enfants sera organisé au cœur de la cité et la commune offrira également la possibilité aux plus jeunes de parcourir la réserve naturelle des anciens bassins de décantation ainsi que la réserve naturelle sur le site de La Maison de Hesbaye.

Pour l’occasion également, les enfants de la commune d’Houffalize se rendront à Bruxelles pour visiter le Palais de Justice et Train World, en collaboration avec les enfants de la commune d’Etterbeek.

La commune d’Havelange, quant à elle, sera, cette année, en mouvement contre le harcèlement. Ainsi, le tout nouveau Conseil Communal des Jeunes a préparé, avec « la Compagnie Buissonnière », deux mises en scène sur la thématique du harcèlement : une dans un abri de bus et l’autre dans la cour de récréation d’une école. Face à ces situations, les plus jeunes seront amenés à réagir et à en discuter. La journée se terminera par « Touche pas à Ma Pote…. En classe », séance de sensibilisation organisée par l’asbl « Touche pas à ma pote » et la ligue d’Improvisation belge professionnelle.

A Jette : la mobilité sera à la une avec le Truckxperience, Pro-drive, les véhicules du commissariat de la police de Jette et le Parc de Circulation. Après une rencontre dans le centre d’accueil pour demandeurs d’asile de la Croix-Rouge, les jeunes Jettois réaliseront une maquette illustrant une commune plurielle qui permettrait le bien-être de tous.

Voici donc autant d’exemples de ce que les enfants pourront vivre durant cette journée riche en enseignements. Citoyenneté, vivre-ensemble, échange, partage, solidarité, autonomie, recherche du bien commun et démocratie sont autant de valeurs que les acteurs de Place aux enfants s’efforcent de véhiculer chaque année.

Pour plus d’informations sur l’opération ou pour connaître la liste des communes participantes, rendez-vous sur notre site Internet www.placeauxenfants.be.

Votre avis nous intéresse!

Avis