Philippe Herreweghe 70

Philippe Herreweghe 70
Six ensembles et scènes belges donnent une série de concerts en l’honneur du chef d’orchestre

Le chef d’orchestre Philippe Herreweghe aura 70 ans en mai. Les ensembles et les scènes belges, avec lesquels il collabore, célèbrent cet anniversaire par une dizaine de concerts. En outre paraîtra sur son propre label φ (PHI) un coffret CD qui revient sur sa carrière.

Étudiant, Philippe Herreweghe créa en 1970 le chœur Collegium Vocale Gent. C’est le point de départ d’un itinéraire fascinant, au cours duquel le chef et son ensemble allaient acquérir une notoriété mondiale et exercer une profonde influence par leurs lectures du répertoire de Bach. Philippe Herreweghe créa d’autres ensembles, tels que la Chapelle Royale (1977) et l’Orchestre des Champs-Élysées (1992) à Paris, et contribua au lancement de divers festivals, comme celui de Saintes (France) et du Collegium Vocale Crete Senesi (Italie). Depuis 1997, il est rattaché au Antwerp Symphony Orchestra en tant que chef invité permanent (principal guest conductor).

Aujourd’hui, Philippe Herreweghe est considéré comme un des chefs d’orchestre les plus importants de sa génération. Il est invité à diriger des formations mondialement connues, parmi les¬quelles le Concertgebouworkest Amsterdam, le Gewandhausorchester Leipzig ou encore le Mahler Chamber Orchestra, et il se produit dans les salles de concerts les plus prestigieuses en Belgique comme à l’étranger.

Six ensembles et scènes belges qui entretiennent un lien étroit avec lui – Collegium Vocale Gent, Antwerp Symphony Orchestra, Bozar, deSingel, AMUZ et Outhere Music – organisent ensemble, à partir de fin avril, un programme festif pour célébrer son anniversaire. La série de concerts dirigés par Philippe Herreweghe comportera quelques-uns des grands « classiques » du cantor de Leipzig : une sélection de cantates (le 4 mai à Bozar et le 18 mai à Het Concertgebouw Amsterdam) et la Messe en si mineur (le 10 mai à Bozar, le 11 mai au Muziekcentrum De Bijloke, le 12 mai au Concertgebouw Brugge, le 13 mai à deSingel). Ce programme propose également des madrigaux de Monteverdi (les 28 et 29 avril à AMUZ) et deux symphonies de Beethoven : la Troisième ou Héroïque (le 6 mai à la Elisabethzaal d’Anvers, et le 7 mai à Bozar, avec notament à l’affiche comportant Kristian Bezuidenhout) et la Neuvième, dans un concert intégrant une œuvre du compositeur belge Luc Brewaeys et le Tristia de Berlioz (le 19 mai à la Elisabethzaal, le 20 mai au Muziekcentrum De Bijloke et le 21 mai à Bozar). Le 2 mai, le Collegium Vocale Gent et plusieurs solistes amis offriront à Philippe Herreweghe un concert anniversaire à Bozar. Enfin, en août, le festival Collegium Vocale Crete Senesi (Sienne, Italie), dont Philippe Herreweghe est le directeur artistique, prolongera pendant une semaine la fête d’anniversaire.

À l’occasion des 70 ans du chef d’orchestre, la maison de disques Outhere Music, qui édite son propre label φ (PHI), sort un coffret spécial de CD sélectionnés parmi sa discographie riche de plus de 100 enregistrements. Le coffret est accompagné d’un livret présentant des entretiens de Philippe Herreweghe avec Camille De Rijck (RTBF – Musiq’3)

Votre avis nous intéresse!

Avis