Où indiquer si on peut photographier (ou pas)?

9. Où indiquer si on peut photographier (ou pas)?
Le 10 avril 2017, je découvre le très beau musée Van Buren à Uccle:

L’accueil est charmant. Cependant… non seulement, il n’est pas indiqué sur le site de cette institution si photographier est permis ou interdit mais, APRÈS le paiement du ticket, la dame qui est a l’accueil prend l’initiative de nous signaler qu’on ne peut pas photographier l’intérieur de la maison, mais bien les jardins (que l’on visite également).
Ainsi, en culture, à l’inverse de l’industrie sans supplément d’âme, on ne vous mentionne le colorant (c’en est un pour les visiteurs qui souhaitent photographier), pas avant (les étiquettes apposées sur les produits commerciaux peuvent se lire avant l’achat de ceux-ci) mais après paiement du ticket.
Le débat est donc: AVANT ou APRÈS le début de la consommation?
Ici, je ne veux pas entrer dans le débat sur le droit à photographier ou non. C’est un autre thème de discussion (Consoloisirs l’a déjà abordé à plusieurs reprises).
Il m’intéresse de savoir si les musées ne devraient pas indiquer systématiquement sur leur site (par exemple là où sont mentionnées les données techniques et la tarification) le fait que l’on peut photographier ou pas. Et les institutions qui souhaitent un dialogue franc avec leur public, dans le cas où elles interdisent la photographie, proposeraient en plus une explication du pourquoi de cette option.
Interpellée sur cette thématique, Isabelle Anspach, la conservatrice du musée Van Buren, n’a pas répondu à ma question, mais nous a fait un cadeau: elle a changé la règle.
Désormais, on peut photographier, et dans les jardins, et dans la maison.
Mais elle ne compte pas l’indiquer sur le site du musée. Allez comprendre pourquoi!
Bernard Hennebert

Votre avis nous intéresse!

Avis