On ne chôme pas à la Régie foncière de la Ville de Bruxelles

On ne chôme pas à la Régie foncière de la Ville de Bruxelles
Qui est propriétaire de 3.300 logements, 600 commerces et 1.400 emplacements de parking, le tout sur le territoire de la Ville de Bruxelles ? La réponse est simple : il s’agit de la Régie foncière qui a hérité d’un patrimoine historique important.
A l’occasion de la présentation de son budget 2017, Mohamed Ouriaghli, échevin en charge de ce département, a tracé les grandes lignes d’une action qui s’inscrit dans la durée au travers de l’entretien et de la rénovation de l’existant, de l’accroissement de son parc locatif afin de répondre à la crise du logement, de la mise en vente de logements neufs, de l’acquisition de réserves foncières, de l’informatisation des inscriptions sur les listes d’attente ou encore de la poursuite de l’action en matière de gestion publique. Au total, il s’agira d’investissements à la hauteur de 69 millions d’euros !
Concrètement, en 2017, 144 logements seront mis en chantier ou achevés : 61 dans le quartier Masui, 79 à Neder-over-Heembeek et 4 à Laeken. Un autre chantier sur lequel nous reviendrons ultérieurement est la rénovation de certains immeubles et de nombreux commerces jouxtant le futur piétonnier. Renseignements : www.regiefonciere.brussels
Bernard Rosenbaum

Votre avis nous intéresse!

Avis

Laisser un commentaire pour cet article