Oeufs au Fipronil: le double discours du gouvernement



L’Agence Fédérale pour la Sécurité de la Chaîne Alimentaire (AFSCA) est pointée du doigt dans le scandale des œufs contaminés au Fipronil, à juste titre, pour sa communication et une transparence défaillantes. Mais l’Agence ne peut fonctionner qu’avec les moyens octroyés nettement diminués entre 2011 et 2016. Le budget total de l’AFSCA a diminué de pas moins de 11 % et la dotation du gouvernement a, quant à elle, diminué de 18 %. Cette diminution s’est produite sous le gouvernement de Charles Michel. Plus grave, cela se traduit en une diminution des contrôles effectués par l’AFSCA : – 8,5 % entre 2014 et 2016. Alors qu’une crise alimentaire bat son plein, Test-Achats se préoccupe de cette évolution.

Votre avis nous intéresse!

Avis




Laisser un commentaire pour cet article