L’#Italie fait des #économies à #Bruxelles

CULTURE

L’Italie fait des économies à Bruxelles
Partout en Europe, les plans d’économie se succèdent et si le plus visible est le recul de la protection sociale, la culture n’est pas épargnée. C’est le cas pour la communauté italienne de la Région bruxelloise, encore très importante, qui vient d’apprendre la mise en vente de l’Institut italien de la culture.
Situé au n° 38 de la rue de Livourne à Bruxelles-Ville, cet institut occupait une splendide maison de maître du XIXe siècle et ce, depuis 1932. Des générations d’Italiens exilés, mais aussi une grande partie de fonctionnaires européens ou de cadres détachés travaillant à Bruxelles, y ont connus une multitude d’activités et y ont participé à des conférences ou à la projection de films pour certains. Ce lieu était doté d’un superbe théâtre qui pouvait accueillir 350 personnes. Sans oublier une bibliothèque particulièrement bien fournie puisque l’on parle de 18.000 livres permettant l’apprentissage de l’italien ou la connaissance de grands auteurs de ce pays qui a donné au monde beaucoup d’excellents écrivains.
La vente de ce petit « bijou » ne sera certainement pas compensée par l’acquisition, rue Joseph II, d’un endroit servant principalement au Consulat et à l’Ambassade d’Italie et réduisant à la partie congrue un centre culturel qui faisait l’orgueil de la communauté italienne de Bruxelles.
Bernard Rosenbaum

Votre avis nous intéresse!

Avis

Laisser un commentaire pour cet article