L’étudiant américain libéré par la Corée du Nord est décédé

Selon les parents d’Otto Warmbier, décédé lundi à l’âge de 22 ans à Cincinnati (Etats-Unis) après environ 1 an et demi de détention en Corée du Nord, leur fils avait changé après sa libération et son rapatriement mardi dernier (13 juin). Depuis son retour dans l’Ohio, où il a été immédiatement pris en charge dans un hôpital de Cincinnati, le “University of Cincinnati Medical Center”, l’étudiant est resté incapable de parler, de voir ou de réagir aux commandes verbales, ont précisé ses parents. Mais s’il apparaissait “mal à l’aise, presque angoissé” au moment de son retour, le jeune homme dans un état comateux a ensuite changé, affirment-ils.

Votre avis nous intéresse!

Avis