LES JOURNÉES DE BRUXELLES 2016

19 & 20.10.2016

Cette année, les Journées de Bruxelles s’intitulent « La fin de l’Europe ? Et après ? ». Un titre délibérément provocateur pour éviter de céder au fatalisme et à la sinistrose. BOZAR, en collaboration avec L’OBS, De Standaard et Le Soir, interroge à cette fin des dirigeants politiques, des acteurs sociétaux et des intellectuels de premier plan venus d’Europe et même au-delà. Rendez-vous les 19 & 20 octobre pour une série de débats et de conférences.
Programme complet en pièce jointe

L’an dernier, les « Journées de Bruxelles » étaient intitulées « Europe, dernière chance ». Depuis, rien n’est venu nous conforter dans l’idée que l’Union européenne avait saisi cette « dernière chance » alors qu’approche à grands pas le 60e anniversaire de la signature du Traité de Rome (1957).
Au contraire, le vote des Britanniques en faveur du Brexit, les atermoiements face à la crise des réfugiés ou l’effacement de l’Europe dans les tentatives de règlement du conflit syrien montrent que l’Union européenne n’a pas réussi à surmonter la crise existentielle dans laquelle elle est engluée. C’est pour cette raison qu’un titre provocant a été choisi cette année : « La fin de l’Europe ? Et après ? ».
Les Journées de Bruxelles interrogent des dirigeants politiques, des acteurs sociétaux et des intellectuels sur les enjeux majeurs de l’Europe, qu’il s’agisse de la sécurité, du Brexit et de ses conséquences, de la politique vis-à-vis des géants du numérique ou de la manière de faire de la politique au XXI° siècle.

L’Europe est morte, vive l’Europe ! Ou comment ne pas céder au fatalisme et à la sinistrose.

INFORMATIONS PRATIQUES
Mercredi 19 & Jeudi 20.10.2016
Lieu : BOZAR

PROGRAMME COMPLET
Disponible sur notre site web

ENTRÉE LIBRE
Sur inscription via ce lien

Coproduction : BOZAR AGORA, Le Nouvel Observateur, De Standaard, Le Soir, Commission européenne
Partenaires : Evens Foundation, Culture Action Europe, Decenniumdoelen, German Marshall Fund of the United States – GMF

Votre avis nous intéresse!

Avis

Laisser un commentaire pour cet article