« Les Figures de l’Ombre », au « Caméo »-Namur, avec débat sur le Racisme, ce lundi 06 Février



En partenariat avec la « Plateforme provinciale namuroise contre le Racisme » et avec le soutien du « Centre d’Action interculturelle de la Province de Namur, le « Caméo »-Namur nous propose, ce lundi 06 février, à 20h, la projection, en version originale, sous-titrée,  du film américain « Les Figures de L’ombre » (« Hidden Figures »/Theodore Melfi/USA/2017/127′).

Cette projection sera suivie, dans le cadre de la campagne de lutte contre le racisme, d’une rencontre avec Béatrice Bashizi, directrice de la « Caravane pour la Paix et la Solidarité », et Vincent Cornil, directeur du « Mrax » (« Mouvement contre le Racisme, l’Antisémitisme et la Xénophobie »).

Synopsis: « Comment trois femmes afro-américaines vont jouer un rôle déterminant dans la course spatiale qui a propulsé l’astronaute John Glenn en orbite à une époque encore franchement raciste et misogyne. Un divertissement intelligent et réjouissant ». 

Avant que les nombreux calculs à la « NASA » deviennent le fait d’ordinateurs surpuissants, on appelait « calculatrices » un groupe de femmes aux tâches bien précises. Alors qu’un groupe composé exclusivement d’ingénieurs masculins mettait en place les calculs à faire pour les explorations spatiales, les femmes mathématiciennes vérifiaient leurs travaux, jouant un rôle essentiel – mais largement méconnu – à un moment où les États-Unis étaient au coude à coude avec l’URSS dans la course spatiale.

Ce film, « Les Figures de l’Ombre »rend grâce à trois de ces femmes avec un mélange d’émotion, de flamboyance et de drôlerie assumée. Ces trois femmes ont eu à mener une double lutte pour la reconnaissance de leurs qualités, en tant que femmes dans un environnement masculin, en tant que noires dans un environnement blanc, menant par la force des choses un combat à la fois féministe et pour les droits civiques dans un État, la Virginie, encore sous le coup des lois ségrégationnistes, quand débute cette histoire. Davantage que la conquête spatiale (même si ce côté est effectivement une trame de fond passionnante), ce film se concentre sur les droits de ces trois femmes hors du commun, se pensant égales aux femmes blanches.

A noter que le film sera également projeté ce même lundi 06 février, à 14h.30, et restera dans la programmation du « Caméo »-Namur jusqu’au  mardi 07 mars, à 17h.

Yves Calbert (avec des extraits de textes des « Grignoux »).

 

 

 

Votre avis nous intéresse!

Avis




Laisser un commentaire pour cet article

TCHAT EN DIRECT