Leo Copers expose à Roberto Polo Gallery

Roberto Polo Gallery est fière de présenter l’exposition solo Leo Copers/Museum Graveyard comprenant une série de 118 images de pierres tombales, tirages uniques de peinture latex sur toile, créées entre 2013 et 2016 : 108 portant les logos de musées à travers le monde, 8 aveugles prêtes pour des musées acquéreurs potentiels, 1 représentant l’arbre de vie, et 1 portant l’inscription IROM ETRA ORP TSE MUROCED TE ECLUD (l’inverse de «Dulce et decorum est pro arte mori», ou «Il est doux et glorieux de mourir pour l’art», une reformulation d’une ligne des Odes d’Horace (Ill.2.13), « Dulce et decorum est pro patria mori », ou «Il est doux et glorieux de mourir pour sa patrie»).
Ces images, simultanément documentaires et conceptuelles, évoquent l’ancien patrimoine funéraire de vanitas et memento mori, qui imprègne l’œuvre de Leo Copers et nous rappelle la certitude de la vie et de la mort. Elles pendent sans cadre et sans verre comme des tapisseries flamandes, ce qui souligne ainsi leur matérialité, et les éloigne aussi des gravures et des photographies domestiques; elles jouent ironiquement avec l’aura de la peinture et de la photographie; elles font référence, sans les citer, aux bannières publicitaires et à la vénérable histoire de l’art.
L’exposition est à la fois une célébration de la vie et un mémorial à la mort. Photographique, intégrant les notions de lumière temporelle et d’ombre, elle suscite un temps et un lieu spécifiques, et évoque l’irrégularité bondée et la régularité d’un cimetière flamand, suggérant donc une agitation anarchique, chaque toile ayant sa propre taille et son propre caractère. Leo Copers/Museum Graveyard rassemble un grand nombre de questions que l’artiste pose sur l’illusoire immortalité de l’art et du musée.
Leo Copers (Gand, 1947) vit et travaille à Wetteren (Flandre). Il a étudié à l’Institut supérieur Sint-Lucas et à l’Académie Royale des Beaux-Arts de Gand. Son travail a été exposé dans des musées et des institutions belges et internationales réputés. Légende photo : Leo Copers, Irom Etra Orp Tse Muroced Te Eclud (Musée du Louvre, Paris), latex paint print on canvas, 77×1315 cm. ©2016 Roberto Polo Gallery
Expo Leo Copers/Museum graveyard à la Roberto Polo Gallery, rue Lebeau 8-12 à 1000 Bruxelles, jusqu’au 29 janvier. Renseignements : 02.502.56.50 et www.robertopologallery.com

Votre avis nous intéresse!

Avis

Laisser un commentaire pour cet article