L’Enfant Sauvage par La Compagnie de la Bête Noire

L’Enfant Sauvage par La Compagnie de la Bête Noire

Mercredi 7 février à 20h30

Théâtre à partir de 14 ans

On a trouvé une enfant sauvage sur la Place du Jeu de Balle. Ses cris s’entendaient de loin ; on la voyait se mordre et saliver comme une bête.
Au milieu de la foule et de l’indifférence, un homme s’intéresse à elle, tente de l’arracher à l’oubli. Il s’appelle « un homme », ça aurait pu être un autre. Ce qu’il nous raconte, c’est la réalité qu’il découvre derrière les mots : accueil d’urgence, juge, famille, père, enfant, administration, adoption, home….
Dans ce monologue poignant, Céline Delbecq nous fait pénétrer une réalité qu’elle connaît bien. Comme toujours, elle ose aborder les sujets les plus durs avec une humanité vivifiante, ouvrant des espaces de parole précieux, plaçant la fonction théâtrale au cœur des nécessités sociétales. Et inversement.

« Bouleversant et nécessaire » La libre.

« Un monologue vivifiant, oscillant entre dureté extrême et tendresse absolue » La libre.

Avec Thierry Hellin.
Texte et mise en scène de Céline Delbecq.

 

LA ROSERAIE


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La modération des commentaires est activée. Votre commentaire peut prendre un certain temps avant d'apparaître.