Le Vaux-Hall du Parc de Bruxelles rouvre ses portes

Après 5 ans de restauration minutieuse, la Ville de Bruxelles rouvre les portes du Vaux-Hall du Parc de Bruxelles. Cet ancien lieu de divertissement datant du début du 20e siècle, situé juste derrière le Théâtre Royal du Parc, a retrouvé sa splendeur d’antan. Cet espace en plein air retrouve également son fonction originale en devenant un nouveau lieu culturel. Son inauguration publique se fera ce vendredi à 19h, en présence de Karine Lalieux, Echevine de la Culture et de Geoffroy Coomans de Brachène, Echevin de l’Urbanisme et du Patrimoine. Sa programmation culturelle gratuite « Vaux-Hall Summer » démarrera dès le 1er juillet.
Longtemps fermé au public et laissé à l’abandon, ce joyau du patrimoine a retrouvé son éclat grâce à 5 ans de restauration menée par le Département de l’Urbanisme et du Patrimoine de la Ville de Bruxelles « La restauration du Vaux-Hall a consisté en un véritable travail d’orfèvre. Le projet a été basé sur un examen approfondi des documents d’archives et de photographies anciennes pour assurer une restauration fidèle à l’origine. Ainsi, si certaines parties ont pu être restaurées, d’autres ont été reproduites à l’identique sur base des documents d’archives. C’est le cas des balustrades, des vasques et de l’épi de la coupole.» commente Geoffroy Coomans de Brachène. Les travaux terminés, le Collège a décidé de rendre à ce lieu sa fonction initiale en le dédiant à la culture. « Pour en composer la programmation, un appel avait été lancé aux opérateurs culturels. Face à l’ampleur de la tâche, le gagnant s’est cependant désisté. Le Service de la Culture a donc fait appel à trois opérateurs bruxellois pour mettre sur pied, cet été, une programmation familiale et respectueuse du lieu » explique Karine Lalieux. La programmation « Vaux-Hall Summer » a été composée en partenariat avec Expression Latina Dance Company, Un Soir… Un Grain asbl et le Brussels Games Festival. Ils accueilleront le public tous les week-ends jusqu’au 20 août pour des activités gratuites : initiation aux danses latines (16h à 17h), thé dansant avec DJ (17h à 21h) et projections de court-métrages (22h à minuit) le samedi et jeux en tout genre le dimanche (13h à 18h). « La Ville de Bruxelles poursuit ainsi sa volonté de soutenir les artistes et les acteurs culturels bruxellois et de rendre la Culture, sous toutes ses formes, accessible à tous » ajoute Karine Lalieux.

Votre avis nous intéresse!

Avis