Le paiement des amendes en augmentation grâce au projet Crossborder



Le paiement des amendes en augmentation grâce au projet Crossborder

Trois mois après le lancement du site Internet https://www.amendesroutieres.be/, les résultats sont prometteurs. Ce sont surtout les paiements étrangers qui augmentent de façon significative.

Le projet, présenté début juillet, assure une perception plus rapide des amendes routières. Durant les mois de juillet et août, les contrevenants étrangers ont payé 80 % de leur amende, dont 16 % via le site www.verkeersboeten.be. Au total, cela représente un montant d’environ 1,7 millions d’euros. Avant la concrétisation du projet Crossborder, sur la même période, ce pourcentage n’était que de 60.
La possibilité de payer son amende sur le site Internet garantit un paiement plus rapide de la part du contrevenant.

Depuis le lancement du site, les Belges paient 3,59 % de leur amende en ligne. Pourtant, cette méthode permet de s’en acquitter rapidement et efficacement. Les personnes qui ne maitrisent pas encore le site Internet peuvent s’adresser au centre d’appel (+ 32 2 278 55 60) afin de poser leurs questions sur le paiement en ligne.

Ces trois derniers mois, ce centre a déjà reçu 26.000 appels. Bpost gère tant le site Internet permettant le paiement des amendes que le centre d’appel.

Koen Geens : « Je me réjouis de ces chiffres qui prouvent que le projet Crossborder porte ses fruits. Une meilleure perception des amendes assurent une meilleure sécurité routière. Des pouvoirs publics qui investissent dans des projets technologiques de qualité en sont récompensés, non seulement au niveau de la perception des amendes, mais également au niveau de la charge de travail qui diminue pour les agents. De ce fait, d’autres missions peuvent être exécutées, comme des contrôles accrus en rue ».

Votre avis nous intéresse!

Avis




Laisser un commentaire pour cet article