Le martinet noir à Ixelles !



NATURE

Le martinet noir à Ixelles !
Après la pose de nids pour cigognes au canal, voici un quartier d’Ixelles devenu accueillant pour les martinets noirs (Apus apus).
Le Clos des Chanterelles, à Ixelles (Schoolgat/Boondael) est un quartier récent, aux maisons modernes et lisses, peu accueillantes pour l’avifaune cavernicole (moineaux, mésanges, rouges-queues, martinets).
A l’initiative et à la demande de quelques habitants du quartier, 11 nichoirs pour martinets ont été placés sur des maisons particulières, avec l’aide et les conseils de l’asbl BN (Bruxelles Nature), et en collaboration avec le GTH (Groupe de travail hirondelles et martinets) de Natagora.
Le martinet noir (qui est brun foncé !) est un oiseau migrateur, insectivore, qui nous revient début mai, qui se plaît en ville où il niche dans les vieux bâtiments en hauteur, à la recherche de cavités pour y élever ses jeunes. Il se nourrit exclusivement en vol, d’insectes, de plancton aérien.
Lors des chaudes soirées, de mai à juillet, cet oiseau (qui n’est pas une hirondelle !) nous berce de ses cris stridents lors de ses folles poursuites, rasant les façades et toitures. Il repart fin juillet/début août, où il passe les 8 autres mois de l’année en Afrique sub-saharienne.
Cet oiseau spectaculaire, qui peut vivre 12 à 15 ans, passe sa vie à voler : manger, boire, dormir et même s’accoupler en vol ! Il ne se pose que durant la période de reproduction, pour couver ses œufs (18/21 jours) ou réchauffer ses jeunes.
Par mauvais temps, les adultes peuvent délaisser leurs jeunes durant quelques jours. Ceux-ci entrent alors dans une sorte de léthargie, d’où les parents les réveilleront dès le retour de l’anticyclone, leur ramenant, de leurs déplacements lointains (parfois plusieurs centaines de km* !), une boulette de nourriture composée d’insectes. En régression dans nos villes, la pose de nichoirs sur les bâtiments, toujours en hauteur, peut aider à maintenir les populations de martinets encore présentes.
*Par mauvais temps, des martinets, nicheurs en Angleterre, ont été observés outre- Manche, en France, à la recherche du beau temps et des insectes !

Votre avis nous intéresse!

Avis




Laisser un commentaire pour cet article