Le Conseil communal de Schaerbeek dotera la police de plus de radars

Le Conseil communal de Schaerbeek dotera la police de plus de radars

Hier soir au Conseil communal de Schaerbeek, la majorité (Liste du Bourgmestre, Ecolo et cdH) a déposé un amendement au budget 2018 afin de pouvoir équiper la zone de police de radars préventifs et répressifs supplémentaires. Au total, 50.000 euros à l’ordinaire et 50.000€ à l’extraordinaire ont été approuvés à la quasi-unanimité.

« Il s’agit clairement d’une volonté ferme du Conseil communal pour lutter plus activement contre la violence routière, la vitesse excessive et autres nuisances. Grâce aux nouveaux dispositifs, nous pourrons consacrer plus de moyens et d’efforts dans le cadre du plan stratégique de circulation imaginé et mis en œuvre par notre zone de police. Cette dernière étudiera de près quels sont les investissements les mieux adaptés à la situation et viendra avec une proposition concrète » précise Bernard Clerfayt.

Malheureusement, bien que les radars soient très utiles dans cette lutte, il ne s’agit pas d’une solu-tion miracle. De plus, la police n’est qu’un maillon de la chaîne à mettre en œuvre pour résoudre les problèmes de sécurité routière.

La violence routière est en augmentation partout à Bruxelles, tout comme les plaintes pour excès de vitesse. Ce n’est pas un phénomène propre à Schaerbeek. Il est donc important d’avoir une approche holistique globale et une stratégie forte en la matière.

« A Schaerbeek, nous voulons pouvoir lutter contre ce fléau avec l’aide de la Région et la Justice, seule institution capable de faire respecter la tolérance zéro. La Région a annoncé un grand plan caméra afin de contrôler la sécurité, les excès de vitesse, etc. Dans ce plan est prévu un centre de traitement administratif des procès-verbaux et nous attendons avec impatience sa concrétisation » conclut Bernard Clerfayt.

Votre avis nous intéresse!

Avis