LE CONCOMBRE, UN FRUIT SOUS-ESTIMÉ

LE CONCOMBRE, UN FRUIT SOUS-ESTIMÉ

Oubliez les espèces et les cartes, cultivez puis échangez un concombre contre un cocktail Hendrick’s Gin pour célébrer la Journée Mondiale du Concombre

Avez-vous déjà imaginé payer un cocktail avec un concombre cultivé chez vous ? Pour célébrer la Journée Mondiale du Concombre (14 juin 2017), Hendrick’s Gin invite les botanistes en herbe à participer à une expérience mondiale : faire pousser le concombre le plus savoureux, en s’inspirant des techniques de soin d’avant-garde recommandées par Bartel Van Riet, et l’utiliser en monnaie d’échange contre un cocktail le jour J (ou plutôt C !).

Un fruit aux propriétés étonnantes
L’arrivée prochaine de la Journée Mondiale du Concombre, célébration inventée par les horticulteurs britanniques, a provoqué chez Hendrick’s Gin l’envie d’en apprendre plus sur ce fruit oblong et vert. « Ce n’est un secret pour personne, nous avons toujours tenu le concombre en très haute estime, après tout, notre gin est infusé avec du concombre et de la rose », raconte Duncan McRae, Ambassadeur Global Hendrick’s Gin. « Nous sommes aujourd’hui ravis d’inviter les personnes qui partagent notre passion insolite pour ce fruit à nous rejoindre dans une expérience unique. Révélons ensemble l’étendue extraordinaire de la sensibilité du concombre, cultivez ou adoptez le vôtre, puis inventez vos propres expérimentations et repoussez les limites de votre imagination ! »

Au cours des derniers mois, Hendrick’s Gin a initié le mouvement, en menant avec le botaniste Australien Graham Brown (Université de Sydney) une expérience peu orthodoxe mais authentiquement scientifique pour mesurer la véritable sensibilité des concombres. Et les résultats qui nous sont aujourd’hui dévoilés, sont étonnants. Exprimant des traits généralement attribués aux êtres doués de sensibilité, les fruits manifestent indéniablement la capacité à réagir à des stimuli extérieurs : ils se développent davantage et sont plus juteux s’ils reçoivent des soins non conventionnels, indiquant ainsi qu’ils sont conscients de ce qui les entoure. Ils adorent apparemment le rock, détestent le jazz, apprécient l’odeur de l’aneth et ont un goût plus doux s’ils sont emmitouflés lors de la pousse dans des mini sacs de couchage. Cette capacité à s’adapter à l’environnement extérieur ouvre un infini champ des possibles : qu’aurez-vous envie de tester ? Quel goût aimeriez-vous développer chez un concombre ?

Faites pousser votre propre concombre (ou adoptez en un !)

Hendrick’s vous invite dès aujourd’hui à mettre le concombre à l’épreuve, tester des hypothèses originales : chanter une chanson aux fruits durant leur croissance ou lire aux jeunes plants de la littérature classique pendant la nuit par exemple. Si vous avez la main verte, lancez-vous sans attendre ! Bartel Van Riet a préparé pour vous une série de conseils à appliquer chez vous : comment polliniser les fleurs avec un pinceau doux pour s’assurer d’une abondante récolte de concombres, comment placer des bâtons de bambou au cours de la récolte pour donner aux fruits à un tuteur sur lequel grimper. Sur son compte Instagram, vous trouverez aussi des conseils relationnels, pour vous aider à tisser un lien unique avec votre concombre (https://www.instagram.com/bartelvanriet).

Pour ceux qui disposent de peu de temps (ou d’une exposition limitée au soleil), nous avons la solution : le Service d’Adoption des Concombres, une technologie unique et sans précédent vous permettant d’adopter et de prendre soin d’un concombre virtuel. Cette technologie originale s’inspire des animaux de compagnie japonais digitaux des années 90, avec un côté horticole innovant. Grâce à celle-ci, les heureux propriétaires pourront élever, expérimenter et récolter un concombre sur Facebook. Durant la période de culture, le Service d’Adoption des Concombres d’Hendrick’s enverra des photos et des vidéos régulièrement à tous les adoptants, tout en leur permettant d’interagir avec leur concombre.

Pour adopter votre concombre virtuel avant la Journée Mondiale du Concombre, rendez-vous sur : www.worldcucumberdayexperiment.com

Une monnaie verte et fraîche

A la fin de la période de pousse, et par un geste qui ne manquera pas de susciter la consternation des marchés financiers du monde entier, Hendrick’s Gin reconnaîtra au concombre sa juste valeur : le fruit vert sera converti en monnaie d’échange pour célébrer la Journée Mondiale du Concombre le 14 juin.

20 bars en Belgique et au Luxembourg ont rejoint l’expérience et planté leurs propres plants de concombre en préparation de la Journée Mondiale du Concombre. Dans ces bars, tout concombre frais ou virtuel pourra servir de paiement en échange d’un rafraîchissant Hendrick’s & Tonic durant la toute première ‘Cucumber Hour’ au monde – une belle variante de la fameuse ‘cocktail hour’.

Notez dès à présent la date dans vos calendriers, la ‘Cucumber Hour’ Hendrick’s Gin aura lieu le 14 Juin 2017 dans tous les bars participants à l’action ‘Cucumber Hour’ :
BELGIQUE
Bruxelles : Cipiace / De Haus / Pharmacie Anglaise / Green Lab
Liège : Le Volga / Gavius Club
Anvers : Dogma / Mixing Tales / Cocktails @ 9 / Jones & co
Courtrai : Bar Jules
Mouscron : Bistrot des Anges
Blankenberge : L’Apereau
Koksijde : Sofie’s Living Room
Gand : Café Theatre
Hasselt : Bar Ella
Genk : Wonderbar
LUXEMBOURG
Vagabond barrr / Bar du palais / Franz

Votre avis nous intéresse!

Avis