Le 5ème « Korean Film Festival Brussels », du 20 au 30 Septembre



Pour la 5ème année consécutive, le très actif « Centre Culturel Coréen de Bruxelles » nous invite à son « Korean Film Festival Brussels » (« KFFB »), du mercredi 20 au samedi 30 septembre.

En Soirée d’Ouverture, à « Bozar », ce mercredi 20, à 19h30, en première européenne, projection du film « A Taxi Driver » (Jang Hun/2017/137’/Prix du meilleur Acteur à Song Kang-ho, au « Fantasia International Film Festival », à Montréal), qui attira, en Corée du Sud, plus de douze millions de spectateurs, en moins de deux mois, depuis sa sortie, en août 2017.

Synopsis : « En 1980, un journaliste allemand travaille au Japon pour une chaîne de télévision allemande. Au mois de mai de la même année a lieu, en Corée du Sud, le soulèvement de Gwangju, un mouvement étudiant et syndical, s’opposant à la dictature de Chun Doo-hwan, Président de 1980 à 1988. A bord d’un taxi, le journaliste allemand filme tout ce qu’il voit entre Séoul et Gwangju, échappant à la surveillance aérienne. De retour au Japon, il peut, enfin, envoyer son film en Allemagne… »
Le samedi 30, en Soirée de Clôture, nous pourrons découvrir « The Merciless » (« L’Implacable »/Byun Sung-hyun/2017/117′), un long métrage qui fut gratifié d’une bien longue « standing ovation » lors du dernier « Festival de Cannes ».
Synopsis : « Parmi des prisonniers coréens, Jae-Ho est le chef , imposant sa loi au sein de la prison. Reconnu comme le numéro deux de son gang criminel, qui continue à sévire dans le monde extérieur, il a l’ambition de passer premier, à sa sortie de prison. Un jour, un nouveau prisonnier, Hyun-Soo, arrive dans cette même prison, ne comptant abslument pas suivre aucune de règles établies par Jae-Hoe… »
« The World of us »
Les enfants ne seront pas oubliés, deux films leur étant plus particulirement destinés. Ainsi, « The World of us » (Yoon Ga-eun/2016/94′), qui sera projeté au « Cinéma Galeries », le samedi 23, à 15h, ce long métrage ayant reçu plusieurs prix, en Asie, dont un « Prix du Public », à Tokyo, ayant, en outre, été invité, en 2016, à la 66ème édition du « Festival International du Film », à Berlin
Synopsis : « Durant ses vacances estivales, Sun devient l’amie d’un étudiant étranger… Mais, à la rentrée scolaire, Sun doit affronter des coups fourrés de ses autres camarades… »
« Kai »
 Ensuite, en ce même « Cinéma Galeries », le dimanche 24, à 15h, un film d’animation« Kai » (Sung-Gang Lee/2016).
 Synopsis : « Dans les prairies de l’Asie Centrale, un frère et une soeur, Kai et Shamui, tentent d’échapper à des loups, en s’enfuyant à travers une montagne enneigée. Soudain, ils sont pris dans une avalanche et seul Kai est secouru par sa mère et sa tribu… » 
Au programme, également, toujours au « Cinéma Galeries », le samedi 23, à 22h, un film d’action ayant attiré, en Corée du Sud, près de huit millions de spectateurs, en 2017,
« Confidential Assignment » (Kim Sung-hoon/2017/125′).
Synopsis : « Im Cheol-ryung, un enquêteur nord-coréen spécialement formé, coopère avec un détective sud-coréen, Kang Jin-tae, pour traquer Cha Ki-seong, le chef d’une organisation nord-coréenne illégale… » 
« The Age of Shadows »

Autre long-métrage particulièrement important, projeté hors compétition à la « Mostra de Venise » 2016 et représentant la Corée du Sud pour l’attribution de l’ « Oscar du meilleur film en langue étrangère » 2017, « The Age of Shadows » (Kim Jee-woon/2016/140′), un film historique dramatique qui ne pourra nous laisser indifférents. A voir au « Cinéma Galeries », le samedi 23, à 19h30, ou à Luxembourg, à la « Cinémathèque du Luxembourg », le lundi 25, à 20h30.

Synopsys : « Dans les années ’20, pendant la période d’occupation de la Corée par le Japon. Lee Jung-chool, un capitaine de police coréen travaillant pour la police japonaise, doit démanteler un réseau de la résistance coréenne dont il réussit à approcher l’un des leaders, Kim Woo-jin. Les deux hommes que tout oppose vont être amenés à se rapprocher, tout en continuant à dissimuler l’un à l’autre leurs propres desseins…
« The Sherif in Town »
Autre fiction, celle-ci drôle et ensoleillée, avec beaucoup de couleur locale, rires, suspense et sensations fortes, au « Cinéma Galeries », « The Sheriff In Town » (Kim Hyung-ju/2017/115′) sera à voir, le vendredi 22, à 19h30.
Synopsis : « Dae-Ho, un ancien détective, se considèrant, aujourd’hui, comme le shérif de Busan, son quartier, voit  arriver, un jour, Jong-Jin, un riche businessman de Séoul. Rapidement, Dae-Ho suspecte Jong-Jin d’être un baron de la drogue et décide, avec l’aide de son beaufrère Duk-Man, de lancer une enquête… »
… Et, à l’issue de cette dernière fiction, à 22h, en ce même lieu, si nous souhaitons en apprendre davantage sur la richesse de l’art visuel coréen, ne manquons pas de visiter l’exposition « Modern Korean Culture », une expo nous proposant dix vidéos documentaires, qui nous évoilent la chronique de l’histoire et de l’évolution de la Corée du Sud, des années ’60 au 21ème siècle… Vernissage le vendredi 22, à … 22h!
 
« Le Tour : My last 49 Days »
En ce qui concerne les documentaires, notons « Le Tour : My last 49 Days » (Im Jeong-Ha, Jeon Il-woo, Park Hyung-jun & Kim Yang-rae/2017/97′), que nous pourrons découvrir, en présence de l’un de ses quatre réalisateurs, Im Jeong-Ha, au « Cinéma Aventures », le jeudi 28, à 19h30.
Synopsis : « L’incroyable histoire de Yunhyeok Lee, un jeune homme de 26 ans, atteint d’un cancer en phase terminale, qui décide de réaliser son rêve et faire son propre « Tour de France ». Pour cela il arrête son traitement et se rend en France, accompagné de son équipe. Ensemble, ils devront faire face à toutes les difficultés pour réaliser cet incroyable pari et parcourir les 3,500 km de la course originale en 49 jours… »
« The Villainess »
Un autre réalisateur sera présent parmi nous, au « Cinéma Aventures », le mercredi 27, à 19h30, et le mardi 26, à 19h30, au « Studio Skoop », à Gent, où il pourra répondre à nos questions, sur son film, « The Villainess » (Jeong Byeong-gil/2017/123′) ou, plus largement, sur la vitalité du Cinéma coréen. A noter que cette fiction fut projetée en « Séances de minuit » au « Festival de Cannes » 2017.
Synopsis : « La vengeance sans fin d’une mystérieuse dame, qui a été élevée, en Chine, comme une tueuse, Sook-hee, qui s’en prend, en Corée du Sud, aux hommes qui ont tué son mari. Après avoir perdu connaissance, elle se réveille au « Service d’Intelligence National » (« SIN »), où il lui est demander d’accepter d’entreprendre des missions secrètes… »
Ne manquons donc pas de découvrir cette Culture asiatique particulière, en découvrant quelques récentes perles du cinéma coréen, avec, au programme, différents long-métrages d’animation, des comédies, des drames, des documentaires, des fictions historiques, un film incluant même du cape et d’épée, …
Programmation complète sur www.brussels.korean-culture.org.
Yves Calbert.

 

 

 

 

Votre avis nous intéresse!

Avis




Laisser un commentaire pour cet article