Le 4e « Week-End du doc » : un cinéma du réel nourri d’espoir



DOCUMENTAIRE FRANCOPHONE

Le 4e « Week-End du doc » : un cinéma du réel nourri d’espoir
Du jeudi 17 au dimanche 20 novembre 2016, le quatrième Week-end du Doc fait la fête au documentaire belge de langue française. Pendant ces quatre jours, 82 opérateurs proposeront au grand public 81 « films du réel » à travers 105 séances, dans 53 lieux de Bruxelles et de Wallonie.
Cela fait belle lurette que les documentaires belges francophones jouissent internationalement d’une solide réputation. Lancé en 2013 à l’initiative du Centre du Cinéma et de l’Audiovisuel de la Fédération Wallonie-Bruxelles, le Week-end du Doc est le rendez-vous incontournable des amateurs et des professionnels du documentaire belge francophone.
La richesse du Week-end du Doc, c’est sa multitude de regards, nouveaux ou originaux, sur notre monde. En montrant la vie telle qu’elle est ici et ailleurs, le film documentaire nous invite à réfléchir sur nous-mêmes et sur nos modes de vie. La programmation 2016 reprend quelques documentaires belges mythiques, tels que « Déjà s’envole la fleur maigre » de Paul Meyer (1960) sur la vie des mineurs après la catastrophe de Marcinelle. Mais elle présente surtout beaucoup de films récents comme « Bureau de chômage » d’Anne Schiltz et Charlotte Grégoire et « The World Music Tour » de Geraldine Linglart et Robin Baudour, qui témoignent d’une nouvelle génération de documentaristes curieux de découvrir le monde et proposant des solutions alternatives et innovantes pour répondre aux défis de notre temps. Débats et tables rondes apporteront des éclairages sur les films et les lieux qui les programment.
Le Week-end du Doc, c’est aussi l’occasion de découvrir des documentaires en avant-première et c’est également un des grands mérites de cette initiative du Centre du cinéma de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Renseignements sur la programmation : www.we-doc.be

Votre avis nous intéresse!

Avis




Laisser un commentaire pour cet article

TCHAT EN DIRECT