La pharmacie Kusnick : un témoignage du passé

PATRIMOINE

La pharmacie Kusnick : un témoignage du passé
Située au n° 22 de la rue de Louvain à 1000 Bruxelles, l’ancienne pharmacie Kusnick a été créée en 1826. Elle est à l’abandon depuis plusieurs années. Cela n’empêche pas la Région de Bruxelles-Capitale de vouloir la sauvegarder en raison d’une valeur patrimoniale importante qui tient à sa vitrine et à l’exceptionnel ensemble de boiseries sculptées.
Celui-ci consiste en un imposant comptoir, des étalages et de monumentales étagères ornées d’un important décor sculpté mêlant des éléments d’inspiration néo-Renaissance flamande et néogothique, un mélange des styles propre à l’éclectisme.
« Le caractère remarquable de cet ensemble raffiné l’est d’autant plus que la conservation de ce type d’aménagement intérieur est peu fréquente. Il n’en existe que deux autres exemples à Bruxelles – les anciennes pharmacies Delacre et Bon Secours -, c’est un bijou qu’il faut protéger », souligne Rudi Vervoort, ministre président en charge des Monuments et Sites. La procédure vient d’ailleurs d’être engagée et vise à son classement comme monument.
Bernard Rosenbaum

Votre avis nous intéresse!

Avis