La garantie locative bruxelloise reste fixée à 2 mois



Fouad Ahidar (sp.a) est content que Bruxelles garde la location accessible pour les jeunes et les personnes disposant de faibles revenus.

Aujourd’hui, la séance plénière du Parlement bruxellois discute de l’Ordonnance bruxelloise sur le Bail. Cette loi remplace l’ancienne loi locative (fédérale) à Bruxelles. Ce qu’il faut remarquer c’est que Bruxelles, contrairement au Gouvernement flamand la semaine dernière dans son décret locatif, n’a pas choisi de relever la garantie locative de deux à trois mois.

Le député bruxellois Fouad Ahidar (sp.a) ne comprend pas la décision du Gouvernement flamand.

« Avec une mesure de ce type, on oublie les plus faibles sur le marché locatif. La Ministre Homans, en tant que Ministre flamande de la lutte contre la pauvreté, devrait quand même savoir qu’en Belgique, une personne sur quatre a moins de 1000 euros d’épargne. Une Ministre du Logement et de la Lutte contre la pauvreté doit veiller à ce que chaque famille puisse trouver un bon logement abordable., malheureusement, Liesbeth Homans fait précisément l’inverse. Je suis heureux que Bruxelles mène une autre politique en la matière ».
Une garantie locative peut constituer un sérieux frein pour un candidat-locataire dans sa recherche d’une habitation, surtout s’il est jeune ou dispose de revenus faibles. Un locataire bruxellois doit rapidement débourser quelque 2000 euros pour la garantie et le premier mois de loyer lors de la location d’une habitation. Le sp.a estime que nous devons mener une politique réfléchie, qui tienne compte tant de la capacité des locataires que de celle des bailleurs.

C’est pourquoi le Gouvernement bruxellois a élaboré un règlement pour soutenir les personnes qui éprouvent des difficultés à réunir ce montant, via un remboursement mensuel.

Fouad Ahidar :

« L’augmentation des prix des loyers à Bruxelles contraint de nombreux ménages à consacrer une plus grande partie du budget de leur ménage à la location. C’est pourquoi je suis ravi que nous ayons décidé à Bruxelles de limiter la garantie locative à 2 mois et d’aider les ménages qui ont des difficultés à réunir le montant de cette garantie. »

Votre avis nous intéresse!

Avis




Laisser un commentaire pour cet article